Merci à sœur Josette pour tous ces résumés de journée

A l’écoute de la Parole

Une matinée à l’écoute de la Parole

C’est une matinée de solitude. Nous nous sommes réunies en assemblée générale autour de l’évangile de Matthieu (Mt 12, 1-50). Chaque sœur a pris la parole, a partagé ce qui lui tient à cœur. Nous avons voulu ce temps, à la veille des élections, comme un temps de recueillement, de retour à l’essentiel, d’écoute et de vigilance afin que nos choix et nos décisions soient guidés par l’Esprit.
05 06 08

L’une d’entre nous s’est ainsi exprimée:

« Donne-nous, Seigneur, de dépasser les catégories du permis et du défendu, de nous fondre dans le silence et l’effacement du serviteur et de discerner dans sa petitesse celui qui est plus grand que le Temple, plus grand que Salomon, plus grand que Jonas, plus grand que nos fausses valeurs. Tu es celui qui se tient en Sauveur au cœur du monde, signe de la présence du Royaume déjà là et qui attend que nous donnions la main à une multitude de frères et de sœurs, donne-nous un cœur prompt à faire le bien, épousant ta vérité, ta liberté et ta miséricorde ».

Fr Guillaume a clôturé ce temps de partage par la lecture du Psaume 118.

« Une lampe sur mes pas, ta parole, une lumière sur ma route.
J’ai jure d’observer, et je tiendrai, tes justes jugements.
Je suis au fond de la misère, Seigneur, vivifie-moi selon ta parole.
Agrée l’offrande de ma bouche, Seigneur, apprends-moi tes jugements.
Mon âme à tout moment entre mes mains, je n’oublie pas ta loi.
Que les impies me tendent un piège, je ne dévie pas tes préceptes.
Ton témoignage est à jamais mon héritage, il est la joie de mon cœur.
J’infléchis mon cœur à faire tes volontés, récompense pour toujours. » (105-112)

2 commentaires

  1. A toutes les Soeurs, je pense bien à vous ! Ce moment est formidable. Merci de nous faire vivre ces échanges en coulisse. Je ne pourrai pas venir vous voir de près tout de suite, alors je vous laisse un petit écho pour chacune.

    Ce moment que vous vivez est le ‘repos du vide.’ Instruisez-vous. Bon, c’est le moment de nettoyer, purifier vos motifs, vos buts. Défricher votre personnalité pour l’ensemencer de plus grandes idées, d’une nouvelle vision et s’unir avec l’Esprit. Le choix est radical. Jésus a pris aussi ses distances par rapport à sa croyance juive et rituels pour arriver à son Enseignement des Lois universelles de l’Amour. Si j’ai compris, planter sa foi, c’est planter votre propre clou. Pour chacune. Pour planter un clou, il faut d’abord le fixer. Puis on peut frapper et l’enfoncer durablement. Ce clou passe par le test de vérité. N’alourdissez pas les erreurs avec des problèmes extérieurs. La vraie libération passe par la totale acceptation de choix et ses erreurs. Sans jugement. Laissez derrière le passé. Cessez de tout juger, recevez tout. Acceptez l’expérience comme parfaite pour votre chemin initiatique. Soyez vide. Débarassez-vous des dysfonctionnements, des frustratations, du manque de temps. Regardez vous de l’intérieur. Utilisez le plan Vertical pour vous donner de la force. Le plan Vertical, c’est la mission de Dieu. Le plan Horizontal, c’est l’histoire que vous habitez. Maintenant faites le signe de la croix. Et vous verrez, où vous vous situez. Dans le coeur, dans l’instant. Si vous êtes en dehors, c’est que vous êtes encore dans l’effort. Celle qui connait sa mission l’execute sans sourciller. Ce sont vos soeurs les Saintes du Carmel qui vous donne l’exemple. L’Obéissance passe par la soumission de sa personne (personalité). Pour se laisse prendre par le bon Maître. Habitez votre histoire, non pas de votre point de vue. Mais en devenant libre. Libre car ce n’est plus vous mais Dieu qui vous habite. La vie religieuse n’est pas un ‘self-service’, un lieu de fraternité pour vous servir vous-même. C’est d’abord un lieu oû il n’y a plus d’obscurité, où tout devient transparent avec soi-même. Ce processus intérieur est possible si vous cessez votre dépendance aux imperfections. Le vrai défi. Apprenez à vous découvrir au fond de vous-même. Etape possible avec la fusion de soi-même qui rend possible la fusion avec les autres soeurs. Le chantier n’est pas d’éviter les obstacles. Le plus dur c’est la transformation de votre personnalité pour vous unir avec le divin. Et vous avez deux volants. Le Discernement et l’Amour. Oubliez votre statut de religieuse. Choisissez la radicalité. La conscience religieuse universelle. Plantez votre clou dans la Paix, votre lien avec l’Absolu. Prenez conscience de votre lien avec votre soeur d’à côté. Fixez votre racine dans la Source. La racine c’est l’Amour en action. La tâche du disciple est d’être lumineux et de rayonner la lumière. Et c’est ce que j’ai vu en vous voyant. Illuminez votre demeure de l’intérieur. Et tout deviendra plus facile.

    Je vous embrasse! Pour ce nouveau chapitre. Ouvrez les fenêtres. Ouverture d’Esprit. Ouvrez les dialogues. Créez un vrai lien individuel qui vous unit. C’est génial de vivre ce miracle là. Ne soyez plus solitaire.

    Les disciples ont posé la question à Jesus « Qui es-tu?  » (devant tout ce qu’Il Sait et Faire).
    « Je Suis ce que Je Dis. »

    C’est peut être ça la meilleure réponse. Ne parlez pas avec vos têtes bien pensantes et vos interprétations. Parlez avec votre coeur, sans retenue.

    Jésus à ensemencer l’Esprit d’Amour inconditionnel (incorruptible) dans le monde. Il se trouve que le Carmel a les meilleurs pioches avec nos saintes. Vous avez ce point d’assemblage. A vous de re-choisir d’être des Passeurs d’Amour (lumière) entre soeurs et frères. C’est la première pierre pour bâtir votre maison.

    Je vous aime fort!
    Servane

  2. Je ne pourrais pas répondre à ce que je viens de lire, mais je voudrais avant de commencer notre journée te remercier pour l’affection, l’attention et la générosité avec lesquelles tu nous as envoyé ces mots.
    En communion avec toi, avec le monde, nous vivrons cette journée dans la Paix de Celui dont la Croix a été le clou planté en terre pour tous les hommes. C’est en le rejoignant que nous retrouverons la force pour planter le nôtre….

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *