La nature dans la ville

La nature dans la ville

Cette année, le thème des journées du Patrimoine « La nature dans la ville » nous projetait au cœur de la beauté de la création.

C’est pourquoi j’ai souhaité vous emmener faire une ballade champêtre à travers Bruxelles, pour découvrir les nombreux coins de verdures, égayant notre parcours de quelques touches vertes ou mordorées , cachées ou mal connues au regard des passants.

La Région de Bruxelles-Capitale est l’une des capitales les plus vertes d’Europe. Elle jouit d’un nombre impressionnant de parcs et espaces verts, privés ou publics, il y en aurait pas moins de 125 sans compter la forêt de Soignes qui enjolive la ceinture de la région.

Tous ont leur histoire et leurs particularités. Ils regorgent d’essence particulières, d’arbres remarquables, d’une faune qui y trouve refuge. Ils sont architecturés, semi-naturels, agrémentés de rocailles et de statuaires. Terrains de détente, plaine de jeux, cadre de rêverie… et de festivals. Ces espaces verts font partie de la ville et de la vie de nos citoyens. (Rudy Vervoort).
Nous commencerons par le parc Josaphat : ( Il est presque mon préféré)

« En 1574, un pélerin revenant de Palestine déclara tout de go que la vallée du Roodenbeek ressemblait comme deux gouttes d’eau à la vallée du Josaphat de Jérusalem. » C’est un parc sauvage et fantastique, avec des parties boisées, des peties ponts en simili- bois, du béton , des simili sources qui se jettent gaiement dans des simili-cascades, des essences variées et des Œuvres de grands sculpteurs  » Marc Didden

Le parc botanique :
Victor Hugo lors de son premier séjour à Bruxelles en 1852 disait : «  Bruxelles possède deux merveilles uniques au monde: la Grande Place et le panorama du jardin botanique.

Le Parc ( royal)

La création du parc de Bruxelles coïncide avec celle de la Place Royale édifiée à partir de 1775 sur les ruines du Château des ducs de Brabant.

C’est un parc public d’environ 11 hectares en plein centre de la Capital. Un lieu de passage , de jogging, de détente, très fréquenté l’été. Un lieu pour de nombreuses manifestations comme la fête de l’Omergang ou le festival de la BD photos : 

Les squares Marie Louise, Ambiorix et Marguerite.

L’eau est le fil conducteur de cette enfilade de squares qui à deux pas du quartier européen s’étagent joliment sur le versant accidenté de l’ancienne vallée du Maelbeek. Dans un quartier d’une grande richesse architecturale .Ils témoignent par la perspective qu’ils dessinent d’une formidable maîtrise de l’espace

Le parc du Cinquantenaire : Il constitue un écrin de verdure de choix pour l’imposant complexe sorti de terre à l’occasion du cinquantième anniversaire de la Belgique.

Le parc Reine Elisabeth : Ce parc alterne pelouses et massifs d’érables -sycomores imposants. Son tracé évoque le monogramme du Roi Léopold II sous le règne duquel il fut conçu dans la perspective de la Basilique de Koekelberg. Photos 1180635 1180634 1180636

le parc Léopold : cet espace vert a été imaginé au milieu du XIX pour servir de lieux de promenade aux habitants aisés du nouveau quartier Léopold. Photos : 1160 918

Un coup d’œil sur le Domaine royal de Laeken :  

Quelques touches. Parc Sobiesky. Etangs d’Ixelles Porte de Hal Bois de la Cambe Pagodes .

119O161

Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !            Alphonse de Lamartine

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *