Jean 5, 1-16

Voici le temps favorable, voici le temps du Salut…
Piscine Kasr Mir Amin, Beiteddine, ©CSJ, mars 2018

Un homme malade se tient depuis trente-huit ans au bord d’une piscine miraculeuse, sans pouvoir s’y plonger ni au bon moment — celui où l’eau bouillonne — ni avec l’aide adéquate, être porté par des frères. 

Survient, alors Jésus qui d’une seule parole : « Lève-toi, prends ton brancard, et marche » (v.8), le guérit instantanément. L’homme fait alors l’expérience, et sans délai, de se trouver « in the right place at the right time… », c’est-à-dire, d’être au meilleur emplacement et à l’instant idéal pour profiter de la grâce.
Mais quels sont-ils ? Quel est cet endroit favorable et ce temps opportun ? Le texte nous dit qu’il s’agit du sabbat, du jour consacré à Dieu, et de la proximité du Sauveur, de la plongée, non dans l’eau, mais dans la puissance re-créatrice de sa Parole.
En Jésus, le règne de Dieu s’est approché et révèle le dessein du Père, celui de sauver tous les hommes et de les agréger en une communauté de disciples qui annoncent la Bonne Nouvelle de sa venue. « L’homme partit annoncer aux Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri » (v.15). 
Oui, voici le temps de la grâce, le temps du pardon et de l’amour en marche… et c’est à nous de l’accomplir.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.