Luc 10,13 -16

Poignante  et intolérable image !

L’évangile parle de Colère, menace, malédiction, ruine, jugement, rigueur, et « jusqu’au séjour des morts » !
Y -a-t-il un rapport ?
Quel est donc ce « Dieu vengeur », cette Parole de feu, inaudible à l’oreille de nos contemporains !

Eschatologique ? Ce mot barbare qui ne fait pas vraiment partie de notre vocabulaire moderne.
Et si Jésus prononçait  ces mots à la manière de cet homme , agenouillé au cœur du désastre, suppliant le Père, pleurant le malheur de son peuple qui « n’a pas reconnu le temps où il était visité » tandis que  des  villes païennes, se sont ouvertes « au Royaume de Dieu qui s’est approché ».
N’est-ce pas le cœur de Dieu qui s’épanche ici et crie sa désolation, comme Jésus l’a criée à Gethsémanie ?

« Jésus sera en agonie jusqu’à la fin du monde,
dit Pascal, il ne faut pas dormir pendant ce temps. »
« Le monde est en feu, dit Thérèse de Jésus,
que ne devrions-nous pas être » !
« Il est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas reçu » dit St Jean.
« Il n’y a rien de neuf sous le soleil » dit Quohélet
Une fatalité ?

« Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.  » (Jn1)
« Enfants de Dieu nous le sommes »  La Parole  Vivante du Père nous a été confiée :
« qui vous écoute m’écoute, et qui vous repousse me repousse ;
mais qui me repousse repousse celui qui m’a envoyé ».

Seigneur, tu as fait de nous tes « porte-Parole », tes « porte-Voix ».
Tu t’es risqué  à nos libertés blessées,  et te tiens devant le Père en incessant intercesseur pour arracher notre monde au malheur. Convertis-nous à l ‘Évangile des « oreilles qui écoutent » et des yeux qui discernent « tes miracles ».   Car tu as dit « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez, les oreilles qui entendent ce que vous entendez ». Seigneur donne-nous de sécher tes larmes et  avec toi, celles de l’humanité, portant dans  un coeur « tourné (retourné, converti)  vers toi », et nos frères et sœurs, cette Parole :
« Paix à cette maison ».
Mais « Celui qui prie pour tous les hommes, doit donner le sang de son propre cœur » Silouane

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *