Luc 17, 11-19

 Retour à la Source …
Le Barouk (Réserve de Cèdres) Photo © CSJ.

« L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix » (v.15).

Comment se fait-il que des dix lépreux guéris, un seul s’en soit retourné vers Jésus pour rendre grâce ? Un seul, seulement, aurait accueilli et reconnu, en la courte rencontre avec Jésus et sa prière de demande, la guérison comme une réponse divine. 
Un seul seulement, et de surcroît « un étranger » (v.18) ! Ne fallait-il pas que ce soit le plus pauvre, deux fois exclu, par sa maladie et par son statut, pour revenir à la Source de tout don ?
Oui, un seul a identifié Jésus comme donateur de vie et d’amour, comme celui qui bénit pour faire triompher la vie abîmée et cela, pour tous les clans de la terre.
« Fais nous revenir, Dieu de notre salut, / Oublie ton ressentiment contre nous. / Fais-nous voir, Seigneur ton amour. / N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre / et qui seras la joie de ton peuple ? / Fais-nous voir, Seigneur, ton amour » (Ps 84,5-8).

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *