Luc 21, 12-19

Promesses et délivrance
© CSJ 2005

Les menaces et les dangers grondent autour des disciples comme autour de nous aujourd’hui, et il y a toujours mille et une raisons de s’affoler, de se cacher et d’avoir peur… mais le Seigneur est pour demain, pour un monde déjà sauvé et qui advient. 

 Ce qui nous fait tenir, c’est cette promesse : « pas un cheveu de votre tête ne sera perdu » (v.18). Persévérer sur ce chemin de la vie, c’est risquer chaque pas et chaque rencontre dans la confiance et l’espérance que jamais « rien ne nous séparera de l’amour du Christ » (Rm 8,39) ; qu’il ne nous abandonnera pas. Le Christ est là, au milieu de nous. Son amour se manifeste quotidiennement par la présence de son Esprit Saint, en nous, cet esprit de sagesse qui nous enseigne tout (v.14-15).
Sans lui, nous ne pourrons rien faire, mais avec lui s’ouvrent les possibles ; et les impossibles tombent pour tous ceux qui croient.
« Je sens que si par impossible tu trouvais une âme plus faible, plus petite que la mienne, tu te plairais à la combler de faveurs plus grandes encore si elle s’abandonnait avec une entière confiance à ta miséricorde infinie » (Thérèse de Lisieux, Ms B,5vº).

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *