Luc 6, 6-11

« Étends la main. »

Michel-Ange peigna la Chapelle Sixtine en posant notamment en son centre le récit de Création, dont celle de l’homme. Nous connaissons certainement tous la main tendue de Dieu vers l’homme.

Dans ce passage d’Evangile, nous découvrons également une main tendue, à l’invitation du Fils de Dieu. Il s’agit de la main tendue d’une humanité blessée par la maladie et le rejet de certains bien-pensants. Jésus invite à se lever, c’est-à-dire à se tenir ressuscité, et à étendre la main pour recevoir de Dieu la Vie.

Combien de fois par jour, par semaine, tendons-nous notre main vers les autres pour le saluer et entrer en relation ? Une multitude ! Et nous n’avons pas forcément conscience qu’il peut s’agir d’un mouvement créateur. Dieu poursuit en chacun de nous le désir de mettre fin au tohu-bohu originel, au désordre qui habite nos sentiments et nos comportements.

Aujourd’hui, nous pourrions tendre la main de manière plus habitée, plus consciente, laissant au Ressuscité la capacité de faire toute chose nouvelle

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *