Luc 8, 19-21

Schéma Israël, écoute Israël.

Tout le chapitre 8 de Saint Luc est un appel à écouter la Parole de Dieu et à la mettre en pratique.
La parabole du semeur a montré combien est importante la manière dont on écoute.
Celui ou celle qui écoute et qui entend la Parole et qui la met en pratique sera comme la Mère et les frères et sœurs de Jésus.
Mais il y a tant de manière d’entendre et tant de manière d’écouter. !!!

Marie est la mère, la sœur par excellence parce qu’elle a entendu la Parole «  qui comme un glaive a transpercé son cœur » selon la parole du Vieillard Syméon.

Marie, la Mère de Jésus est celle, qui dés le commencement des temps nouveaux , est présentée comme la bonne terre qui entend, qui accueille accueille et fait la volonté du Père.

Elle est la servante qui se met au service des desseins de Dieu dans une offrande à sa volonté. Dans le « Oui qu’il m’advienne selon ta parole » à l’Annonciation.

Elle conserve et garde dans la méditation de son cœur les  paroles   qu’elle ne comprendra que plus tard. !

Elle l’apporte à Elisabeth , et l’annonce de cette parole la fait si riche qu’elle déborde dans le chant du Magnificat.

Dans tout le parcours de l’Evangile selon saint Luc nous voyons Marie recueillie sur la parole, modèle du disciple qui écoute et entend et met en pratique … jusqu’à la Croix où elle sera debout pour accueillir

dans dernières paroles de son fils l’Eglise en la personne du disciple bien-aimé. «  Femme voici ton fils ».

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *