Marc 1,7-11

 

Comme certainement beaucoup d’entre nous, Jean Baptiste ne se sent pas digne face à Dieu. Et cela est d’autant plus vrai si sa représentation est celle d’un Dieu fort, grand inaccessible et tout puissant… Il ne peut même pas envisager de prendre la dernière place, la plus simple, celle du serviteur qui a le devoir de retirer les sandales d’un supérieur. Il est bien conscient que ce rapport à Dieu le dépasse.

Or cette Parole du jour nous montre combien Dieu dépasse lui-même toute nos pensées. Jean ne se sentait pas digne ? Or il va être lui-même être appelé à baptiser le Fils de Dieu et donc à participer à la Révélation !

Les évènements de notre vie nous mènent à découvrir que le Seigneur ne désire pas se passer de l’homme, ou lui donner la place d’un simple serviteur : « je vous appelle ami », dira-t-il (Jean 13). Dieu -Père, Fils, Esprit -se révèle en faisant participer l’homme, créé bon et beau à son image.

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.