Matthieu 17, 22-27

Ainsi va la vie… Une annonce tragique de la Passion puis le traitement plein d’humour de la redevance au Temple… Une série d’événements qui s’enchainent … Nous sommes au cœur de la vie des hommes !
Nous recevons aujourd’hui une belle leçon, pleine de santé, sur la manière de conduire nos vies… Des distinctions… Il faut en faire. Tout ne semble pas devoir être mis au même niveau, même si une chose chasse l’autre. Il y a des choses qui comptent et puis il y a des choses qui sont seulement importantes.

Ce qui est premier, ce qui va guider nos choix pour les décisions graves comme pour les moins importantes, c’est que nous sommes fils, dans le Fils ! Et les fils sont libres ! Jésus nous l’affirme. Devenir fils et libre, n’est-ce pas, dans l’horreur de la passion, comme dans les petits soucis du quotidien, nous tenir en serviteurs  responsables des biens du Père ? La liberté des enfants de Dieu est de n’avoir d’autre Loi que celle de l’amour mutuel. Seule loi qui, nous le croyons dans la foi, nous fait toujours passer de la mort à la vie : le troisième jour, il ressuscitera !

Alors, pourquoi payer l’impôt ? Pourquoi obéir aux lois du monde puisque nous sommes enfants du Royaume, dans le monde et pas du monde Jn 17, 14-18 ? Pour ne pas scandaliser les petits Mt 18, 6 … car il ne faut rien mettre devant ton frère qui le fasse buter ou tomber Rm 14, 13. Difficile mais indispensable équilibre entre loi et liberté …

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *