Mt 18, 1-5.10

Aujourd’hui, l’Eglise fait mémoire des Saints Anges gardiens, auxquels Dieu a confié la mission d’assurer auprès des hommes une présence fraternelle … (introduction de « prions en Eglise »). Comment savons-nous ce que Dieu fait ou ce que Dieu veut ?

Ce que nous voyons, c’est qu’aujourd’hui les anges sont très sollicités : roses, bleus, dorés, en verre ou en plâtre … on leur attribue le pouvoir de rassurer, de protéger, de veiller sur nous … Mais que sont-ils vraiment ces anges ? Ont-ils réellement le pouvoir que nous leur attribuons ?

Écoutons plutôt l’Evangile : « Leurs anges (aux tout-petits) aux cieux, voient constamment la face de mon Père qui est aux cieux ».

Dans la Bible, les anges viennent généralement de la part de Dieu avec un message, une mission, une parole… adressés à l’homme. Les anges dont l’Evangile nous parle font le chemin inverse ; ils vont de l’homme à Dieu pour demeurer avec Lui et contempler sans cesse son visage ! Nul ne peut voir Dieu sans mourir, mais eux, parce qu’ils sont petits peuvent le voir face à face et demeurer dans ce vis-à-vis …

De quoi nous gardent ces anges ? Plus que de nous garder, ils gardent pour nous le chemin de la Vie, car la vie du Royaume appartient à ceux qui savent devenir tout petit, loin de l’orgueil et de la toute-puissance. Laissons-les nous guider au chemin de l’enfance, qui est chemin de confiance, afin de pouvoir contempler Dieu face à face.

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *