Matthieu 23 1-12

mt-23-1

Comme ils nous ressemblent ces pharisiens ! Ils parlent, ils parlent, mais sans agir … Ils portent leurs titres comme des galons et leurs responsabilités comme des décorations[i]. Ils n’ont que la loi à la bouche, elle est tout leur savoir. Ils parlent en chef, donnent des ordres et des consignes, mais ils ne bougent pas le petit doigt… ils ont besoin de main d’œuvre …

Ils jouent un personnage parce qu’ils ont peur de n’être qu’eux-mêmes, leur uniforme ne cherche pas la vérité, mais le point d’honneur.

Chaque fois que nous leur ressemblons, nous défigurons Dieu et l’humain. L’homme veut s’élever au rang de chef, mais Dieu s’est abaissé au rang de l’homme. L’homme escalade les marches de la hiérarchie mais Dieu descend du haut du ciel vers la terre. L’homme commande en petit maître et ne fait pas, mais Dieu dit et cela est !

Dieu nous envisage face à face, d’égal à égal, afin que par son regard nous devenions ce que nous sommes vraiment : des hommes et des femmes, créés à son image. Des hommes et des femmes capables d’envisager nos frères et nos sœurs les plus fragiles comme nos maîtres.

Et Dieu voit que cela est très bon !

[i] Jean Debruynne : « Ouvrez », Presses de l’Ile de France, 1999, p. 321

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.