Le murmure des anges

 Le murmure des anges -Psalmodie et contemplation
par Anselm Grün, Cerf, 2015

Pour celles et ceux, religieux, laïcs engagés, prêtres, qui passent un certain temps à dire et chanter les psaumes chaque jour, comment faire de ce temps de psalmodie un chemin de contemplation ? Selon les personnes, la psalmodie est partie intégrante de la vie communautaire ou parfois un exercice obligé. La vraie prière serait-elle extérieure à l’office ? Et donc dans le seul silence ? S’il en était ainsi, pourquoi la tradition monastique aurait-elle gardé l’office choral ?

Grün nous fait d’abord plonger dans les textes de Vatican II, concile qui a fait appel aux sources de la tradition. « La difficile union entre contemplation et office choral  n’est pas un problème nouveau (…) Notre travail serait donc de restaurer l’unité entre prière chorale et contemplation ». Le fondement est d’abord notre désir et la prière « extérieure » va devenir l’expression de ce désir.

Dans un deuxième chapitre faisant écho à la Règle de St Benoit, on peut lire que pour ce dernier, il n’y a pas d’opposition entre la parole et le cœur.

La multiplicité des mots des psaumes est-elle un obstacle à la prière intérieure ? «  A travers les mots, nous sommes introduits dans le mystère de Dieu qui est au-delà des mots ».

Pourquoi chantons-nous les psaumes ? Le chapitre quatrième nous donne de magnifiques citations des Pères de l’Eglise. L’alternance en 2 chœurs nous fait tantôt donner la Parole, tantôt l’écouter. Elle pénètre tout le corps, le nôtre, et celui qu’est la communauté. La psalmodie nous libère de la tristesse selon St Basile. Elle rythme notre âme pour St Athanase. St Augustin voit dans la psalmodie «  un chemin pour devenir un avec soi-même dans son propre cœur et pour expérimenter l’unité de la communauté ».

Anselme Grün, dans ce court texte, nous donne des pistes pour que prière extérieure et intérieure se fécondent mutuellement dans la joie de chanter en présence de Dieu.

Sr Marie-Hélène Solau, Communauté de Fribourg

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *