Les choses et les mots

Sœur Ghada, de la communauté de Paris, propose une nouvelle rubrique hebdomadaire : « Les choses et les mots »
Cette nouvelle rubrique reste ouverte à ceux ou celles qui se sentent inspirés…
A vos « choses » !

Le Tableau

« Le bras qui tient le pinceau est replié sur la gauche, dans la direction de la palette ; il est, pour un instant, immobile entre la toile et les couleurs. Cette main habile est suspendue au regard ; et le regard, en retour, repose sur le geste arrêté. Entre la fine pointe du pinceau…

 » Le cadeau

Tu viens à partir du secret, d’un lieu qui précède tout ce qui est déjà. Tu viens comme un ajout à ce que nous possédons, et pourtant, tu n’es pas une possession comme une autre. Tu peux t’incarner en une infinité de formes et avoir autant de couleurs différentes. Tu es de toutes les époques…

« Bouquet de fleurs »

  Tu viens souvent pour signifier, à ta manière, ou bien la fin ou bien le commencement d’un projet, d’une relation, d’une vie, d’un travail, etc. Tu viens aussi, par tes couleurs et ta forme, dire mieux que nous ce que nous voudrions faire entendre à certaines personnes. Tu portes en toi, à chaque occasion,…

Billet argent 1 franc

Le billet d’argent

On te prend souvent pour le sauveur ! Tu donnes un pouvoir à celui qui te possède, un pouvoir qui n’est pas négligeable, celui de nous procurer le nécessaire, de nous protéger de la misère, de nous couvrir et d’être dans la dignité, de nous nourrir, de nous faire plaisir, et, aussi, de faire plaisir…

Mes sandales 

  Vous êtes roses ! Je vous porte depuis un moment. Vous étiez à ma grande sœur mais, ma sœur, quittant la maison, vous a abandonnées dans un coin. Un jour, je vous regardais de loin et j’ai eu l’impression que vous m’appeliez. Ma sœur vous manquait. Et je crois que mes pieds vous rappelaient les…

La photo

La photo

On te compare à Méduse dont le regard pétrifie celui qui se tourne vers elle. C’est peut-être un peu vrai, lorsque celui qui voudrait te prendre tente de te maîtriser, de t’imposer sa représentation du réel comme cadre, comme mouvement et comme couleurs. Mais celui qui t’écoute, celui qui t’obéit, rejoint au contraire un instant…

Réveil

Il me semble que rares sont les personnes qui te vouent une admiration ou une affection quelconque ! Tu crois toujours ce que l’on te demande la veille ! Tu ne t’es jamais demandé si c’était vraiment ce que l’on voulait ? Pourquoi ne prends-tu pas le parti de cette part en nous qui voudrait…

Chapeau, Monsieur !

Chapeau de paille, couvert de soleil, de poussière et de joie ! Tu couvres ce que je garderai à jamais secret. Ma misère ne concerne que moi ; mes tristesses et mes sombres pensées m’appartiennent. Tu m’entends le dire et tu acquiesces. Tu acceptes d’être mon complice, et à deux, nous décidons de ce que…

La tortue

Cadeau pour toi, je ne peux pas te l’envoyer. Tu ne pourras ni la caresser, ni la porter sur ton cœur, ni non plus l’embrasser. Tu ne peux que la regarder en me regardant. C’est peut-être mieux ainsi. Si tu la prenais, une fois pour toutes, tu ne me regarderais plus et je ne pourrais…