Symphonie pour un Carême 3

La descente vertigineuse dans les profondeurs de la gloire paradoxale du Fils (2ème Mouvement) ne vous laisse pas indemne ! Vient la rencontre de Jésus avec la Samaritaine et l’on se dit qu’un peu de légèreté sera bienvenue, que l’on va s’abreuver au puits de la tradition et des connaissances repérables, que Jésus va enfin reposer les marques de la loi et de la morale…

symphonie_2

« Jésus au puits de Jacob avec la Samaritaine » (3ème dimanche de carême)

3ème Mouvement – Menuet inconvenant

C’est une allemande à trois temps, allegro moderato : la mandoline convient bien à la Samaritaine, dispersée dans sa quête désorientée.

symphonie_3

Le dialogue s’engage avec Jésus, basson insistant en contrepoint. Il lui parle de l’Alliance des noces ; elle répond en racontant ses divorces, d’infidélités en déceptions. La danse autour du puits marque les quiproquos de cet échange : on tourne longtemps autour de cette margelle.

Quelques percussions discrètes, mais bien posées, signalent la chute des lieux d’adoration désertés par la Présence : le puits est asséché, la montagne s’effondre, Jérusalem s’englue dans la répétion dogmatique…

Et puis, une flûte solo, cristalline : c’est la source qui commence à jaillir dans le cœur désolé de la femme, à la parole de Jésus, promesse de l’alliance redonnée.

« Dans l’eau versée, la source s’attarde » (Heideger)

Rendez-vous la semaine prochaine pour le 4ème Mouvement…

Revenir au  1er  Mouvement

Revenir au  2ème  Mouvement

Sœur Frédérique, le Caire

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *