Évangile sur les parvis,

librairie-st-guilhemLundi 8 février 2016, une soirée de haute qualité humaine, intellectuelle et spirituelle avec Gui Lauraire et Lucienne Gouguenheim, a rassemblé une quarantaine de personnes, à l’Eglise Saint Martin de Montpellier.evangile_parvis

Lucienne Gouguenheim a présenté le livre « l’Évangile sur les parvis » (Editons du Temps Présent), une magnifique recension d’articles de la revue « les réseaux du parvis » de 1999 à nos jours.
Ce collectif reprend des articles d’une cinquantaine d’auteurs, organisés en 10 chapitres traitant du concile, de l’Eglise, de la laïcité, de la politique, du partage de la terre, de la théologie de la libération, de la foi et de la spiritualité, dans une pensée systémique.

Nous retenons de la présentation de ce livre :
– une profonde dimension humaine, terreau de l’Evangile,

evangile_parvis-2b
Lucienne Gouguenheim

 

 

– l’engagement dans nos sociétés dans le combat que Dieu mène tout au long de la Bible,
– l’impératif d’une pensée systémique de la foi, prenant en compte l’expérience, la société, l’Eglise, et toutes les questions qui concernent la vie des humains ensemble.

De l’intervention de Gui Lauraire, nous gardons :

evangile_parvis-3
Gui Lauraire

– des mots forts à propos des idoles. L’alliance de Dieu avec son peuple est un incessant combat entre le Dieu d’amour et l’idole. L’idole, quelle qu’elle soit réclame toujours des vies humaines. Le libéralisme est l’idole actuelle. Il porte deux fruits (pourris) : l’exclusion d’humains et la destruction de la terre. Le libéralisme est l’anti-Évangile en actes !
– La seule lecture vraie de la Bible, est une lecture d’expérience à expérience qui reconnaît ses combats de fraternité, de justice et de paix dans ceux du peuple de l’alliance. Moïse et le peuple en Egypte sont notre meilleur modèle : il s’agit pour nous, comme pour eux, d’analyser le système oppresseur contre lequel nous luttons, d’en repérer les failles, et non seulement d’être une force d’opposition, mais bien plus, une force de proposition. Car, l’immobilisme est le plus grand péché contre l’Esprit, et la Tradition commence demain … La tâche n’est pas simple, car la mise en place d’une société alternative passe toujours par la   résistance des opprimés tant la liberté est difficile à assumer !

L’Évangile sur les parvis … un livre collectif à ne pas manquer ! Des questions cruciales au carrefour de l’Évangile et de l’expérience humaine en société, avec ses jeux de pouvoirs, d’oppression, de hiérarchie, d’esclavage …
L’Évangile sur les parvis … un testament plein d’espérance pour notre monde, pour les humains qui le peuplent et qui aspirent à la liberté, à la justice, à la paix. 

Sœurs Nadine et Catherine, pour la librairie de l’Abbaye à Saint Guilhem-le-Désert.

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *