CARÊME SEMAINE 5B

Samedi

Jr 31, 31-34
Seigneur, tu fais alliance avec l’homme et tu le libères … Mais nous sommes lents à croire et à risquer la fidélité. Ouvre-nous au don que tu nous fais jour après jour.
Seigneur, tu mets ta loi au plus profond de nous-mêmes, tu l’inscris sur notre cœur. Eveille nos consciences à ce trésor que nous portons en nous-mêmes.
Seigneur, nous avons la chance de pouvoir te connaître à tous les âges de notre vie. Aide-nous à ne pas te laisser éteindre en nous.

Dimanche

Hb 5, 7-9
Avec le Christ souffrant, Père, nous te prions pour toutes les personnes qui souffrent dans leur corps, leur psychisme et qui ne savent plus comment crier vers toi.
Avec le Christ, ton Fils, Père, nous te prions pour ceux qui pleurent, dans la détresse ne voyant d’autre issue que de se recevoir comme fils de toi.
Avec le Christ sauveur, Père, nous te prions pour ceux qui font l’expérience d’une traversée vers la Résurrection dans leur vie et qui devinent ta présence malgré toute souffrance.

Lundi : Saint Joseph

Mt 1, 16.18-21.24a ou Luc 2, 41-51a
Béni sois-tu pour st Joseph qui nous invite à être fidèle à l’essentiel dans nos communautés, nos époques, nos cultures.
Béni sois-tu pour St Joseph qui fut l’homme de l’attention à chaque étape, en chaque lieu, se recevant de ta Parole dans le silence pour être témoin de ton visage dans le monde.
Béni sois-tu pour st Joseph qui apprit à se connaître et à connaître Marie et cet enfant que tu lui confias, pour nous apprendre toujours à connaître notre culture, notre histoire et notre personnalité, pour un mieux vivre avec les autres.

2 S 7, 4-5a.12-14a.16
Saint Joseph a connu, pour protéger Jésus, la fuite et l’exode, la chaleur et la poussière des routes, l’angoisse des lendemains. Comme lui, tant de familles aujourd’hui fuient la guerre, la violence,la pauvreté, sans savoir où ils vont. Dieu notre Père, sois avec eux sur leur chemin, qu’un avenir leur soit possible chez nous.
Saint Joseph a appris à Jésus son métier. Nous te confions, Dieu notre Père, tous les éducateurs et les jeunes qui se forment. Qu’un avenir professionnel leur soit ouvert.
Pour notre vocation de carmélites de Saint Joseph et pour tous les hommes et les femmes qui cherchent Dieu tout à la fois dans le silence de la prière et dans le service des pauvres de notre société, (Seigneur, nous te rendons grâce)

Mardi

Jn 8, 21-30
Toi qui es-tu ? Christ Sauveur, nous te connaissons lorsque nous recueillons tes paroles et tes gestes en quelques verbes simples : marcher, manger, toucher, regarder, bénir, soigner, aimer sans mesure … Ils sont pour nous chemin d’humanité. Loué sois-tu.
Toi qui es-tu ? Christ Sauveur, nous te connaissons aussi lorsque nous te regardons chercher, veiller, quitter, pleurer, perdre ta vie, mourir … Tu nous donnes en héritage ces verbes simples, humains, à portée de nos mains, mais portés par toi à hauteur du don du Créateur. Loué sois-tu.
Toi qui es-tu ? Christ Sauveur, tu es le Ressuscité. Tu t’es approché de nous et nous voici déroutés : « ton nom, Jésus est une blessure dont on ne guérit pas » mais qui nous libère. Loué sois-tu.

Nb 21, 4-9
Louange à toi Seigneur car tu as ouvert des chemins d’Espérance au peuple d’Israël et tu suscites encore aujourd’hui de tels chemins pour nous..
Louange à toi Seigneur car dans nos récriminations, tu nous écoutes, tu compatis et tu nous ouvres un chemin de vie
Louange à toi Seigneur car ce que nous blesse, nous meurtrit n’est pas une fin en soi ; avec toi, les traversées sont possibles.

Mercredi

Jn 8, 31-42
Louange à toi pour Abraham que tu as appelé à plus de liberté en apprenant à quitter sa terre, ses repères, pour s’ouvrir à la Promesse.
Louange à toi pour Jésus, l’homme libre qui nous apprend à recevoir de toi notre liberté de baptisés.
Louange à toi pour les témoins d’aujourd’hui qui ont reçu de toi cette liberté intérieure qui leur permet d’être pleinement témoin de ton Evangile.

Dn 3, 14-20.91-92.95
Béni soit le Dieu de Sidrac, Misac et Abdénago, qui a envoyé son ange et délivré ses serviteurs !
Seigneur, donne ton esprit de force aux croyants qui mettent toute leur vie au service de l’Evangile
Seigneur, suscite de nouvelles formes de témoignages de ta vie en nos existences.
Seigneur, mets des amis, des témoins, sur notre route, pour venir nous délivrer de nos peurs, de nos craintes de dire notre foi en toi.

Jeudi

Jn 8, 51-59
Béni sois-tu pour cet appel incessant à garder la Parole en soi et la méditer jour et nuit.
Béni sois-tu car tu te livres à nous en te faisant Parole, en habitant en chacune de nos vies pour y donner vie.
Béni sois-tu pour cette Parole déposée en nous qui se renouvelle à chaque fois que nous y prêtons attention et que nous la partageons avec d’autres.

Gn 17, 3-9
Abram tomba face contre terre et Dieu lui parla.  Seigneur rends nous vigilants à ta Parole, que nous sachions la reconnaître parmi le flot de paroles de notre monde et nous y attacher plus qu’à toute autre parole.
Dieu s’est toujours souvenu de son alliance avec Abraham et toute sa descendance. Affermis Seigneur notre fidélité à ton alliance que tu as gravée au fond de nos cœurs.
« Je te ferai porter des fruits à l’infini, de toi je ferai des nations ». Ouvre nos cœurs et tout notre être à ta promesse, Seigneur, que notre vie porte un fruit qui demeure éternellement.

Vendredi

Jn 10, 31-42
Louange à toi pour le jugement que tu nous apprends à poser sur nos frères, donnant du poids aux œuvres d’humanité plus qu’aux paroles maladroites.
Louange à toi pour ta venue parmi les hommes pour nous apprendre qui nous sommes, comment devenir toujours plus humain.
Louange à toi pour ta communion au Père et ton incessante invitation à entrer dans cette communion trinitaire.

Jr 20, 10-13
« Tous mes amis guettent mes faux pas ». Seigneur, garde nous d’être les guetteurs et les juges intransigeants de nos frères et sœurs. Fais plutôt de nous leurs serviteurs et leurs soutiens dans les épreuves.
Lorsque nous traversons l’épreuve de l’exclusion et de la négation, Seigneur, réveille et ravive notre foi, qu’avec Jérémie et tant d’autres témoins, nous puissions dire avec assurance : « mais le Seigneur est avec moi » !
Seigneur, alors que beaucoup de malheureux et d’innocents tombent sous la folie meurtrière, donne-nous de croire que tu délivres le malheureux de la main des méchants.

Samedi

Jn 11, 45-57
Jésus, tu guéris les malades, tu ressuscites les morts et tu fais du bien autour de toi sans compter, mais cela n’est pas compris des hommes de pouvoir qui ne voient que l’intérêt de leur propre vie. Béni sois-tu et prends pitié de nous.
Jésus, tu accomplis un grand nombre de signes et les foules croient en toi … mais ces mêmes foules seront retournées contre toi par les autorités. Béni sois-tu et prends pitié de nous.
Jésus, tu acceptes d’aller à la mort, pour que l’amour soit vainqueur et rassemble dans l’unité les enfants de Dieu dispersés, mais nous ne comprenons pas la grandeur de ce mystère. Béni sois-tu et prends pitié de nous.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.