Bénédiction de la première pierre !

A peine arrivées à Campo, nous voici bâtisseurs. Notre local est beau mais trop petit pour loger 4 sœurs. Même 3 auront du mal à y vivre.   C’est une occasion qui s’offre à nous pour vivre concrètement la pose  d’une pierre de fondation.  Ceci ne nous épargne pas quelques difficultés. Notamment celles de trouver des matériaux de construction dans ce lieu si enclavé.