Le quinze août …

quinze-aoutAu cœur des vacances estivales, le quinze août, fête de l’Assomption, est un temps de recueillement pour beaucoup de chrétiens. Ils étaient des milliers de fidèles rassemblés à Lourdes en ce quinze août pour célébrer la messe présidée par le cardinal Barbarin.

Parmi eux, Alain Jupé, maire de Bordeaux a confié ceci à la presse : « Etre ici est pour moi l’occasion de redire mon soutien et ma solidarité aux chrétiens si durement éprouvés ces derniers temps. Le sang froid dont ils ont fait preuve m’impressionne beaucoup.  Je suis admiratif de voir leur capacité à garder la tête froide et à se rassembler ».

Les chrétiens gardent-ils la tête froide ou, à l’exemple de Marie, méditent-ils et gardent-ils en leur cœur ces événements ? Garder en son cœur les événements permet peut-être aux chrétiens de donner sens à leur vie, se laissant toucher par la Parole d’un Autre, écoutant au plus profond d’eux-mêmes leur désir de donner et de recevoir la fraternité et de se rapprocher de tout homme qui aurait besoin d’eux, proche ou lointain…

Marie nous invite à ne pas oublier tous les autres lieux et événements proches ou lointains dans le temps, où des humains sont devenus des objets pour assouvir un pouvoir et une possession : Gardons et méditons dans notre cœur les attentats, les enlèvements des lycéennes au Nigéria, la ville d’Alep sous les bombes… Non pour attiser la haine, mais pour déposer tout cela dans le regard du Christ et recevoir de lui la juste attitude, la juste réponse à ce qui dépasse notre entendement.

Que cette fin d’été, temps de repos, de ressourcement soit un temps de rencontres, de découvertes de tout autre, riche de ses différences et ainsi source d’enrichissement mutuel pour apprendre encore et toujours ce « Vivre ensemble » qui apporte tant pour notre humanité. »

C.S.J.

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.