ADN chrétien (5) Nous [«N»]

Sur le témoignage et la foi des Apôtres,
nous croyons que Jésus Christ vient de la part de Dieu,
pour Nous sauver

 

C’est dans la mesure où chacune et chacun de nous vit cette triple relation, et c’est dans la mesure où l’Eglise vit cette relation à Dieu qui seul lui permet d’être Sainte même si elle est pécheresse, cette relation aux apôtres qui fait qu’elle est apostolique, c’est-à-dire à la fois qu’elle est appuyée sur la foi des apôtres, et qu’elle prend à bras le corps l’apostolat, l’évangélisation, la mission… nous et l’Eglise, nous avons à nous rappeler que le salut est apporté par Jésus Christ, et que la volonté de Dieu concerne TOUS les hommes, pas d’exclusivité.

Et pourtant : « Hors de l’Eglise, point de Salut… »
La vérité se fait jour peu à peu. Si vous relisez les Actes des Apôtres, l’Eglise grandit dans les conflits. Les idées s’affrontent et peu à peu se dégagent … ah mais non, c’est certainement ça… La foi est toujours sous le signe du risque, mais une vie qui n’est pas risquée, c’est une vie qui ne sert à rien. Dans la Bible c’est toujours dans les moments d’immobilisme que les catastrophes arrivent, et Dieu est obligé….
On rentre de l’exode, on s’installe en terre promise, et les riches écrasent les pauvres, fauchent les terres, etc… c’est la panique, le peuple se divise, et paf ! Allez, en exil ! Refaites vous une santé. C’est toujours ce signe là, une vie chrétienne, c’est une vie en exode, c’est une vie en recherche. Moi, je suis de plus en plus convaincu, pour avoir travaillé des années et des années sur le St Esprit, que le péché contre l’Esprit, c’est l’immobilisme. L’Esprit est toujours en mouvement ; l’Esprit, c’est l’eau vive, le torrent, l’Esprit, c’est le feu, qui dévore tout, l’Esprit c’est le vent, et tu ne sais ni d’où il vient ni où il va… C’est toujours en mouvement : si on s’immobilise, on est passé à coté.

La prière, c’est l’art d’entrer dans le mouvement incessant de l’Esprit.
Schéma de l’Evangile de Jean (Jean 6)
Pour Jean, la Trinité, ce n’est pas le Père, le Fils et l’Esprit, mais le Père, le Fils et le disciple, c’est le Père, le Fils, et nous. Au §6, le Père donne le Fils (flèche continue) et le fils est donné par le Père. Mais le Fils se donne aux croyants, aux disciples, et le Père attire le croyant, le disciple vers le Fils : « Personne ne vient à moi si le Père ne l’attire » dit Saint Jean.
Le Père donne toujours, il donne la création et il donne son fils.
Le Fils, venu de la part du Père se donne : il n’y a pas de plus grande preuve d’amour que de donner sa vie pour ses amis. Il se donne totalement à nous.
Le Père attire les croyants vers le fils, qui devient le centre de leur vie, la référence constante de leur vie. Celui qui met tout ça en œuvre, c’est le Saint Esprit.
Le Saint Esprit, c’est Dieu dans son dynamisme, dans son désir de communion. L’Esprit ne concerne pas les relations du Père et du Fils, mais du père et du fils avec nous. C’est pour cela que l’Esprit est tellement important dans notre vie. C’est lui qui nous met en communion.

La Trinité, on dit le Père, le Fils : ça, ce sont des relations familiales. L’Esprit, ce n’est pas un troisième terme de famille : c’est ce qui met tout en mouvement. Dieu se livre à nous en envoyant son Fils.
Le Fils, on en fait ce qu’on veut – la preuve, c’est qu’on l’a mis sur une croix, qu’on l’a rejeté. Son Fils, c’est la parole de Dieu.
La parole, la Bible, on peut lui faire dire n’importe quoi, et on ne s’en prive pas. On ne s’en est pas privé et on continue à ne pas s’en priver : regardez toutes les sectes, … « 144 000 sauvés » : si vous n’êtes pas chez nous, vous n’êtes pas sauvé. C’est absurde, mais ça marche.

Dieu qui se livre à nous par son Fils, par la Parole, reste souverainement libre par l’Esprit. On ne peut jamais mettre la main sur Dieu. L’Esprit échappe toujours. L’Esprit est celui qui met tout cela en relation, en mouvement, et qui permet que nos vies soient une perpétuelle recherche. Le jour où on dit je suis arrivé, on est foutu… !

A venir : La communauté chrétienne

3 commentaires

  1. Pour nous croyants, on ne peut aller vers le Père qu’en passant par le Fils… Oui. Sinon on va à n’importe quelle idole. Toute la Bible se résume à l’Alliance, et au combat contre l’idolâtrie. Quelle est l’idole aujourd’hui ?
    Inutile de faire un schéma, on le sait. Et toute idole réclame des sacrifices humains. Le libéralisme sauvage dans lequel nous sommes a deux fruits : la destruction de la nature et l’exclusion de plus en plus d’humains.
    Edgar Morin a démonté cela de façon remarquable. Le libéralisme tel qu’il fonctionne aujourd’hui, (où 62 personnes possèdent plus de 50% des richesses du monde, c’est criminel !) ce monde là ne suscite que des gens sacrifiés et le massacre de la nature.

  2. Attention, il faut se mobiliser contre, même si c’est à notre petite échelle, sinon on est dans l’idolâtrie la plus absolue. Dieu veut que les hommes soient sauvés, l’idole veut que les hommes soient sacrifiés. On sacrifie les hommes à l’argent.
    Moi je crains toujours qu’on idolâtre Dieu… Je n’arrive pas à dire dans le Notre Père « car c’est à toi qu’appartiennent le règne la puissance et la gloire… » j’ai l’impression que ces mots font de Dieu une idole, que Jésus va être une idole parce qu’on va le dire Fils de Dieu et Dieu, et qu’on n’arrivera plus à l’ouverture d’esprit qui amènera la tolérance et la miséricorde universelles. J’ai vraiment peur, et je pense qu’il y a ce coté là d’idolâtrie sur la personne de Jésus et sur la personne de Dieu.

  3. Dieu est une idole si nous ne le concevons pas à partir du témoignage de Jésus. Et Jésus devient une idole si nous le séparons du Père qui l’envoie, et de nous pour qui il est venu. Il faut tenir tout ça ensemble, sinon, effectivement on peut tomber dans l’idolâtrie. L’idolâtrie est une menace permanente. C’est pour cela que les communautés où on se stimule les uns les autres, où on s’affronte mais où on s’aide à cheminer sont drôlement importantes.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.