ADN III avec Matthieu et Luc

Matthieu et Luc ont une perspective différente :
– Matthieu commence par une généalogie descendante : Abraham engendra Isaac, Isaac … Cette généalogie est centrée sur Abraham et David. C’est que Matthieu s’adresse à des gens venus du judaïsme, et il veut, en quelque sorte, montrer que Jésus est bien un descendant de David, qu’il est bien dans la lignée de David. Et c’est pourquoi le personnage principal de l’Evangile de l’enfance de Matthieu, c’est Joseph. Parce que Joseph est de la tribu de David. Et c’est lui qui permet à Jésus d’être le Messie. On oublie un peu… Joseph… non : il est aussi important que Marie. Sans Marie, Jésus ne serait pas humain, mais sans Joseph, il ne serait pas le Messie. Pour Matthieu qui s’adresse à des juifs, à des gens venus du judaïsme, il veut enraciner Jésus dans la lignée de David, et ça se fait par l’intermédiaire de Joseph.
En plus, Matthieu va vouloir faire faire (ce n’est pas historique, on n’en sait rien, c’est une reconstitution) à Jésus l’itinéraire du peuple d’Israël. Il va y avoir la visite des mages, qui vont révéler indirectement qu’Hérode veut faire massacrer les enfants : d’où, Joseph va partir en Egypte. Lorsqu’Hérode est mort, il revient, mais il ne retourne pas à Bethléem, parce qu’il apprend qu’Archélaüs règne à la place de son père, et il s’installe à Nazareth, en Judée. Pour Matthieu, Jésus est né à Bethléem parce que Joseph et Marie habitent à Bethléem. C’est après le retour d’Egypte qu’ils vont s’installer à Nazareth.

– Luc a une toute autre perspective : Luc s’adresse à des gens venus du monde païen, à des gens de culture grecque. Il ne commence pas par la généalogie. C’est très important. Il met en parallèle Jean Baptiste et Jésus. On a l’annonciation de Jean Baptiste, l’annonciation à Marie de la naissance de Jésus. On a la naissance de Jean Baptiste, la circoncision de Jean Baptiste, la naissance et la circoncision de Jésus. Dans ce parallèle, il y a déjà l’enracinement de la mission de Jean Baptiste. Quand Marie va visiter Elizabeth « l’enfant tressaille en elle » et révèle que celui que Marie porte en elle est plus grand que Jean Baptiste. Ce sera la mission de Jean Baptiste d’annoncer celui qui est plus grand que lui.
Luc est un bon historien et c’est là que c’est astucieux : pour lui, l’Evangile de l’enfance est une reconstruction. La vie de Jésus commence au baptême. C’est juste après le baptême par Jean qu’il va mettre la généalogie. Cette généalogie part à l’envers de celle de Matthieu. Elle commence par : … de Marie, mariée à Joseph, Joseph, fils de untel… et on va remonter jusqu’à fils d’Adam, fils de Dieu.

Matthieu : généalogie descendante, dans laquelle il va inscrire les rois d’Israël.
Luc : généalogie ascendante, dans laquelle il n’y a aucun roi entre David et Jésus.
Le seul vrai descendant de David, c’est Jésus. Les rois ont été souvent des traîtres, des canailles… Pour Luc, la vie réelle de Jésus commence à son baptême. Donc, sur les trente années, nous ne savons rien. Toutefois, il y a un épisode chez Luc, c’est Jésus à 12 ans, qui monte en pèlerinage avec ses parents et qui pose un acte de détachement total par rapport à ses parents. C’est intéressant : Jésus désobéissant ! Jésus prenant son autonomie, à la grande surprise de Joseph et de Marie, et Jésus disant : mon vrai père, c’est Dieu. Je dois être aux affaires de mon père. La mission de Jésus qui se dessine. A partir de là, il va annoncer le royaume.

A suivre : Jésus

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.