C’EST PAS LA JOIE, mais…

« C’EST PAS LA JOIE POUR L’EGLISE, MAIS JE L’AIME… ! »

La soif du pouvoir n’est pas récente. Les disciples souhaitent que Jésus leur attribue une place particulière dans son « Royaume »!!! Mais Jésus les avertit : le prix sera une coupe à boire qui aura le goût d’un bol de vinaigre !!! Mais tu es Pierre et sur toi je bâtirai mon Eglise… »

En ces jours d’Octobre 2021, la boisson de l’EGLISE a un goût bien amer après le rapport sur les lourds scandales qui viennent de la blesser… Quelqu’un m’a demandé : « Et vous ? Qu’en pensez-vous ? »

Moi ? Je ne suis qu’un vieux prêtre dont la parole n’a pas beaucoup d’importance… Mais, savez-vous ? J’AIME MON EGLISE ! Même salie, souillée, bafouée, traînée dans le fossé comme le voyageur de la Parabole du Samaritain. Et ce n’est pas en pleine tempête qu’on quitte la barque qui vous porte depuis si longtemps… Je suis et reste FIDELE à mon Eglise parce qu’elle est fragile, un peu démunie, .. Même si elle ressemble à une citadelle assiégée de tous côtés, je ne veux pas qu’elle apparaisse comme une forteresse invitant les Chrétiens à se barricader ! Aujourd’hui elle est nue et se présente bien imparfaite, marquée par un mal profond qui laissera des traces longtemps encore…

Mais ce n’est pas une raison pour que les Chrétiens se réfugient dans leur petit Arche de Noé bien à l’abri des remous et des questions qui dérangent ! Pour sauver les meubles !!!! J’aime mon Eglise. Et je l’aimerai encore plus quand elle se rendra compte qu’il faut changer quelques « systèmes » qui ne fonctionnent plus ! Et sans en avoir honte. Quand elle cherchera à ne pas s’embourber dans des pratiques séculaires qui la remettraient en question et lui donneraient la chance de se réinventer… J’aime mon Eglise qui accepte de s’interroger et se laisser bousculer mais sans désespérer…

Peut-être qu’une « forme d’Eglise est en train de s’estomper au pied de la Croix ? Peut-être qu’il faut vite rejoindre le Jardin de Pâques pour vider le Tombeau et aller « ressusciter » la Confiance dans le cœur des Croyants, de rétablir le lien entre tous les Baptisés, tout en se jetant à la rencontre des foules pour écouter leurs vraies préoccupations, leurs attentes, leurs peurs devant l’Avenir, leurs réticences face à une Eglise qui a besoin de se refaire une beauté !!? « Une Eglise en sortie!!! » Rappelez-vous le Pape François ! Quel génie ! Il est temps de regarder comment des millions de gens « pratiquent Jésus et l’Esprit de l’Evangile sans s’asseoir forcément sur le banc d’un église… D’écouter leur propre Foi même si cela dérange nos principes, nos convictions bien installées… Il est temps de partir, comme Marie, à la rencontre d’Elisabeth enceinte des attentes de l’Humanité, pour lui murmurer la présence d’un  » Jésus-déjà-là » !!!

J’aime mon Eglise qui m’accompagne depuis plus de 80 ans… Fidèle comme une ombre, comme dit la chanson… Elle m’a appris, elle m’a bousculé pour oser ouvrir les yeux sur les incroyables semences portées par tous les peuples, par toutes les religions, tous les êtres rencontrés au hasard des chemins d’une vie… J’aime mon Eglise fatiguée par les routines, les blessures, mais ouverte aux façon de croire et d’aimer. Elle n’a jamais été pour moi un « système » !!! Même « divin » ! Un cocon protecteur pour Chrétiens frileux ! Discrète, mais attentive à tout ce qui surgit dans l’Humanité, Elle est, elle sera, et devra être toujours une « EGLISE-PRESENCE ». C’est le seul chemin pour annoncer l’essentiel de la Foi : l’EVANGILE ;

Le Curé d’Ars disait :  » tous les soldats sont braves tant qu’ils sont dans la garnison… C’est sur le terrain qu’on voit la différence entre les lâches et les courageux » Un peu dur mais pas faux… Tenir bon est sans doute le cadeau le plus beau à offrir à l’Eglise. Quelle qu’elle soit, quel que soit son Visage, beau, flétri ou fatigué,… C’est mon Eglise. La vôtre aussi ????

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.