Le parapluie

« Dévoilant une psychologie ou une intrigue, impulsant une rythmique ou un suspense, le parapluie renferme sous ses allures anodines une variété de symboles que le public (au cinéma) n’a qu’à interpréter. Censé cacher un personnage des assauts de la pluie, il révèle finalement bien plus qu’il occulte. Force est de constater que les réalisateurs qui ont choisi de l’ouvrir à tout bout de champ n’ont guère eu l’occasion de se plaindre de sa réputation de porte-malheur[1]. »

© CSJ

Mon parapluie n’est certes pas un porte-malheur ! J’ai pourtant délibérément essayé d’en faire un : Enfant, j’avais entendu dire par des amis que si l’on ouvrait un parapluie à l’intérieur d’un bâtiment cela suffisait pour que l’édifice s’écroule. Ainsi, chaque fois que le poids de la vie pesait un peu trop sur mes épaules de petite fille, j’avais pris l’habitude d’ouvrir mon parapluie à l’intérieur du lieu où j’habitais. C’était presque un geste de prière qui n’a pourtant jamais été exaucé ! Mon parapluie tenait à être protecteur. Il me protégeait mais il protégeait aussi les toits des maisons où je demeurais et ceux des écoles que je fréquentais. Avec le temps je me suis rendu compte qu’il y a toujours eu une sorte de complicité entre mon parapluie et ces toits. Ils se parlaient, ils collaboraient, afin de pouvoir accomplir comme il faut leur tâche commune. Ils n’étaient pas rivaux et se soutenaient mutuellement. Ils avaient le même souci : prendre soin de ma petite tête alors que je ne le leur avais jamais demandé ! Ma tête pouvait bien prendre soin d’elle-même !

Mon parapluie s’est fait oublier dans ce lointain dont je ne garde que l’épaisseur des sentiments et les questions des épreuves. Il s’est fait oublier mais il ne m’a pas oubliée ! Il continue à me protéger…

[1] Cf. http://www.slate.fr/story/41895/objet-star-cinema-parapluie

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.