« ON IRA TOUS AU PARADIS ! » ??? Mt 25, 31-46

C’est la grande Fête de l’Humanité ! le Grand Soir ! Le… Jugement dernier dit l’Evangile de Matthieu… Tout le monde est là ! Jésus va prendre la parole..
« J’ai eu faim, vous M’avez donné à manger !! J’étais seul et pourtant vous n’êtes pas venus vers Moi ! Chaque fois que vous l’avez fait pour ces autres qui sont mes Frères, c’est à Moi que vous l’avez fait »… Bien sûr, les gens seront étonnés car personne ne s’en souvient vraiment…
C’est l’heure de Vérité. Alors ? Les bons sont félicités et les méchants condamnés ????
Mais qui peut dire s’il est du « bon » ou du « mauvais côté ???

Il nous est tous arrivé de passer à côté de celui qui avait vraiment besoin. Mais il nous est arrivé aussi d’avoir été bien présents pour celle qui avait du mal à s’en sortir ! Il nous est tous arrivé de faire la sourde oreille aux problèmes des migrants, des pays de la faim, aux injustices, aux violences de toutes sortes…
Et pourtant il nous est tous arrivé de rendre des gens heureux, retrouvant un peu d’espoir, grâce à notre gentillesse, notre goût de la solidarité !
Tous. Parce que nous sommes de la même Humanité. Ni pires ni meilleurs que les autres. « Il y a en chacun une source incroyable de faire ce qui est bien », disait le Curé d’Ars ! Mais aussi, hélas, la manie de faire mal, méchamment ou sans le vouloir vraiment…

Alors ? « On ira tous au Paradis quand même ??? » La question n’est pas là Monsieur le Chanteur !
On ne peut pas participer à la Grande Finale si l’on ne joue pas d’abord les autres Matchs !!!
Les autres Matchs ? Ces Rendez-vous à ne pas trop manquer avant la Grand Rassemblement et qui s’éclairent dans ces petites phrases :
« Chaque fois que vous avez fait quelque chose pour les malades, les prisonniers, les sans-abris, les sans-patrie, sans travail, sans amis, sans ressources, sans respect, sans avenir, sans espoir, sans Amour…C’est à Moi Jésus que vous l’avez fait ! Voilà pourquoi ça me touche… »
A force d' »encieler (!!) » Dieu, on oublie parfois qu’Il a choisi de « marcher sur nos routes humaines » !
Bien sûr parfois on se plante comme on dit, mais parfois on fait des merveilles. Tout se joue maintenant. Que nous soyons croyants ou non, c’est la Vie qui est pour nous tous le chantier de la Vérité ! S’il y a un Jugement à la Fin des Temps, ce sera celui de l’Indifférence ! Cette « indifférence qui tue à petits feux » chantait Gilbert Bécaud, et qui est l’ennemie de l’Amour !
Nous ne serons pas « jugés » sur nos rêves, même les plus célestes, mais sur nos actes inspirés, alimentés par la Foi qui nous a été donnée… On croit avec les mains, les pieds, les regards, les paroles, l’oreille qui écoute, le cœur attentif…
Quand nous serons devant Dieu pour le Grand Soir, nous ouvrirons simplement les mains et nous découvrirons, tous, croyants ou non, ce que nos « actes d’amour » ont réalisé pour faire grincer les rouages d’un Monde qui écrase trop souvent les Hommes… Nous laisserons Dieu faire lui-même le tri: nous y gagnerons sûrement !!!

« Au dernier jour, écrit Le Pape François dans sa dernière Lettre, quand la Lumière sera suffisante sur la Terre pour voir les choses comme elles sont, il y aura des surprises !!! »

En attendant, au travail !

Texte : Jean Bosset d’après Matthieu 25, 31-46
Illustrations : Aude de Kerangué

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.