Une « première » !

« Le soir de ce même jour qui était le premier de la semaine, alors que, par crainte des Juifs, les portes de la maison où se trouvaient les disciples étaient verrouillées, Jésus vint, il se tint au milieu d’eux et il leur dit:  » La paix soit avec vous. «  Tout en parlant, il leur montra ses mains et son côté.
En voyant le Seigneur, les disciples furent tout à la joie. » (Jean 20)

Confinées nous aussi en la Vigile du 4ème Dimanche de Pâques, non « par crainte des juifs », mais de ce microscopique « Virus-Roi ». Mais aucune peur n’empêche le Roi des rois de venir et de se tenir au milieu de ses disciples. En ce temps où nos jeunes sœurs vont à la découverte de Sœur Thérèse-Bénédicte de la croix, nous vivons dans son esprit ce samedi soir, la liturgie du Shabbat.

Et voici que le Ressuscité nous rassemble, toutes portes closes !
L’oratoire se remplit de la présence fraternelle et priante, « visuelle et auditive », de nos sœurs de Paris et de St Guilhem.
Une « première », une nouvelle manière de faire Eglise, de vivre en Carmel Saint Joseph au-delà et par-delà la distance et les confinements…
« Qui nous roulera la pierre » ? Non, ce n’est pas de la science fiction, mais des portes qui s’ouvrent, une ère nouvelle, des possibles à explorer au service du Corps et de la communion.
Grande est notre joie ce soir ! Et notre action de grâce… On reverra la technique, mais c’est déjà fabuleux !

« Voici, je fais l’univers nouveau. »
Puis il ajouta: « Ecris: Ces paroles sont certaines et vraies. » (Ap 21)

Avec le Christ Ressuscité, Sainte Thérèse Bénédicte de la croix, vous tous qui avez été baptisés en Christ, dans l’Espérance pour notre monde !

Sr Josiane, communauté de Lyon

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.