Au souffle de l’Esprit…

Au souffle de l’Esprit, fondation et mission du Carmel Saint Joseph,
aujourd’hui et pour demain

            C’est maintenant le moment favorable où la Congrégation pose un geste de refondation, générateur de sens et de liens, générateur de vie, un geste de lecture et de relecture de la Tradition du Carmel.
« Par amour du Christ, et pour mieux le suivre dans son Corps qui est l’Eglise, le Carmel Saint Joseph veut approfondir le charisme de sa Fondatrice, Mère Marguerite Marie du Sacré Cœur, dans une fidélité attentive aux signes des temps et une volonté de renouvellement toujours commencée » (RdV nº1)

Ensemble, nous cheminons à la suite du Christ, l’Unique Chemin vers soi, vers l’autre, vers le monde, vers le Père. « Dans la mesure où nous sommes offertes au travail du Seigneur, exposées à son feu, dans la mesure où toutes nos rencontres humaines sont portées jusqu’à Celui qui habite au centre de nous-mêmes, nous pouvons retourner vers nos frères et nos sœurs en pauvreté. Alors, nous laissons Dieu se dire en nous et par nous, comme Il lui plaira. C’est lui-même qui, à travers nous, parlera à nos frères et nos sœurs » (RdV 60 §2).

Témoignage de Soeur Claire-Alix  qui n’était pas capitulante

Les thèmes travaillés lors de ce Chapitre ont été: Devenir ensemble parabole de la fraternité; Travailler à l’unification personnelle et commune de nos vies; Toutes ensemble responsables pour relire, évaluer et discerner; Veiller- Vivre en prophètes- Témoigner; Communiquer dans l’Esprit et la Vérité; ils nous ont permis de rentrer dans une dynamique  d’unification, de lecture et de relecture de l’expérience personnelle et communautaire, dans une articulation à la Parole de Dieu et à la Tradition du Carmel.

« Un même charisme nous appelle à devenir des femmes habitées par la prière, et des apôtres qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour la croissance de l’Eglise et la Gloire de Dieu, chacune, suivant son appel au sein de la vocation commune de la Congrégation et de toutes, animées par la même charité du Christ Vivant en elles.
Dans la fidélité de cet essentiel, l’Esprit-Saint nous donnera de reconnaître à chaque époque le visage qu’il désire pour nous. C’est Lui qui nous permettra encore d’inventer de nouvelles formes de présence au monde et de découvrir de nouveaux champs apostoliques tout comme notre Fondatrice sut répondre aux besoins de son temps » (RdV nº7-8).

« Mon âme exalte le Seigneur, Et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur » (Lc 1, 46.47)

Ils revinrent tout joyeux de ce que leurs noms se trouvent inscrits dans les cieux (Cf. Lc 10, 17. 20)

L’histoire de la fraternité, histoire de Filiations!

 

 

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *