RETOUR SUR LE NOUVEL AN

« 30 ans après la chute du mur de Berlin, de nombreux murs subsistent dans le monde.
Rassemblées pour passer d’une année à l’autre dans la prière, une quarantaine de personnes, sœurs des deux communautés, amis et connaissances, après une rétrospective 2019, nous échangeons fraternellement à propos des murs, mais aussi des signes d’espérance qui ont touché nos vies en l’année finissante.

Une litanie de pardon, en lien avec les drames du monde, nous aide à demander miséricorde au Seigneur pour nos manques, nos aveuglements, nos peurs….Nous posons alors symboliquement une brique pour signifier les murs que nous construisons entre-nous et dans le monde, ouvrant en même temps des fenêtres dans le planisphère couvrant le mur de la honte.

Mais notre foi s’exprime aussi en louange pour tout le bien, le beau, le vrai, vécu dans cette même année. Sentinelles d’espérance en Christ, nous ré- exprimons notre désir de faire tomber les murs, les illuminant de l’intérieur de bougies d’Amnesty internationale et de petits lumignons…
Et voici ouverts des chemins d’Espérance qui donnent à nos sœurs malgaches de danser pour Dieu, comme David devant l’arche, entraînant à leur suite les bien-portants comme « les boiteux » de l’assemblée !

Lorsque la joie se refait silence, nous entrons dans un moment d’adoration du Saint Sacrement et passons silencieusement dans l’année nouvelle…. 24H15 ! Il est temps de s’embrasser en échangeant des PAROLES pour éclairer 2020 et tenir bon, « sentinelles sur les murs de Jérusalem » ? et cela commence par le verre de l’amitié…

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.