Marc 1, 2…. 28

“Et ils étaient frappés de son enseignement, car il les enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes”. (Mc 1, 22) – « Qu’est cela ? Un enseignement nouveau, donné d’autorité… ». (Mc 1, 27)

Un point qui est marquant dans ce passage de Marc, c’est l’autorité de Jésus, une autorité qui émane de sa propre personne de Fils de Dieu. Plus encore, c’est une autorité authentique, puisque sa parole est agissante, et son agir est parole.

« Un enseignement nouveau », puisque le peuple n’a pas vu chez ses scribes une vie cohérente avec leur enseignement. En effet, Jésus les réprimande sévèrement: « A vous les légistes, malheur, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes ne touchez pas à ces fardeaux d’un seul de vos doigts » (Lc 11, 46). Il demande au peuple d’écouter les paroles des scribes mais de ne pas les imiter dans leur agir « car ils disent et ne font pas » (Mt 23, 3).

Je crois que l’authenticité d’une vie est une parole incarnée, Jésus nous donne l’exemple d’une parole ayant autorité car elle est aussi vie, et non « un airain qui sonne ou une cymbale qui retentit » (1co 13,1). Un appel pour nous aujourd’hui : unifier notre vie en unifiant parole et agir. C’est notre combat jusqu’au bout, par l’Esprit Saint qui habite en nous.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.