Marc 16,15-20

Dans les versets qui précèdent ce passage , Marc nous retrace trois manifestations de Jésus ressuscité et chaque fois, il insiste sur l’incrédulité des disciples, leur incompréhension et difficulté à croire.

Au verset 15, brusquement nous nous trouvons devant cet envoi en mission des Douze. «  allez dans le monde entier, proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création ».

Proclamez, soyez les témoins de votre fragilité à croire .

Et pourtant, c’est à travers elle que la Bonne Nouvelle doit être répandue par toute la terre.

Le vide du tombeau est habité par une parole qui rejoint chacun de nous : «  il n’est pas ici. !

Croire sans voir ! La Parole prêchée sera votre votre appui et votre forteresse. Les signes qui l’accompagneront seront la certitude qu’elle dit vrai.

Mais quels signes ? Des miracles ? des manifestations extraordinaires ? Peut-être parfois !

Mais ne viendront-il pas plutôt d’une réponse intime et sûre à la question personnelle de Jésus adressée à chacun, chacune de nous : «  Pour vous qui suis-je ? »Mc 8,29.

 

Le Ressuscité du matin de Pâque est-il Celui qui nous délivre de nos peurs ? Celui qui est présent chaque jour pour nous apprendre à discerner les signes du Royaume présents dans la création.

Je voudrais glisser un passage de l’Encyclique du Pape François ; Laudato SI ».

Dieu a écrit un beau livre «  dont les lettres sont représentées par la multitude des créatures présentes dans l’univers. »

 

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.