Matthieu 20,20-28

00f_34
« La mousse », une installation de Kohei Nawa

« Ma coupe, vous y boirez »

Le disciple s’est fait marche parce qu’il t’a vu, Seigneur.

Il t’a vu transfiguré, mais aussi agonisant.

Il t’a vu parler, guérir, regarder et aimer.

Il a cru en ta puissance et t’a entendu pleurer.

Il t’a suivi avec d’autres et seul a bu ta coupe.

Il avait un frère, une mère, et avait un nom.

Jacques fils de Zébédée.

Il avait ses illusions, ses désirs et ses manques.

Il avait une attente et peut-être plusieurs.

Mais une fois né en toi, le Ressuscité,

Il a reconnu en ta transfiguration la gloire de ta Croix,

Il a porté la sienne,

Et dans la nuit, le visage tourné vers toi,

A dit « oui »…

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.