Luc 11, 1-4

Pater Jérusalem

Quelle humilité du Fils de Dieu! Quel extraordinaire abaissement ! Quelle proximité de Dieu avec ses créatures qu’il appelle ses frères !
Quand Jésus prie, il nous apprend à prier ! Lui qui s’est exilé volontairement du sein du Père, étant toujours uni à Lui par l’Esprit, se retire pour nous dévoiler cette intimité divine Trinitaire.
Notre Père … Combien de fois nous prions  cette prière  par jour, parfois en hâte, sans intériorité, et pourtant, quelle extraordinaire manifestation Trinitaire et quel incroyable don de la filiation avec Dieu ! Enfants du Père,frères du Fils Unique Jésus. Les Saints restaient des heures à contempler uniquement, dans les larmes, la parole « Notre Père ».

« Si instable que soit votre pensée, tenez-vous entre un tel Fils et un tel Père, et vous trouverez forcément le Saint-Esprit. Qu’il daigne lui-même embraser vos cœurs et les enchainer par les liens tout-puissants de sa charité … » (Ste Thérèse de Jésus – Chemin de la perfection – Chapitre 29)

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.