CET AMOUR DONT ON NE FAIT RIEN ??!

On ne peut ouvrir un Livre, écouter une Chanson, un Poème, on ne peut s’aventurer dans la Bible, l’Evangile en particulier, sans voir apparaitre le mot.. AMOUR… AIMER… AIMEZ-VOUS !

AIMEZ-VOUS !

Ce qui veut dire qu’il faut commencer par « s’aimer soi-même » ? ! Ce n’est pas le plus facile d’ailleurs. Et puis, on nous a tellement dit que c’était là de l’Egoïsme, du Narcissisme et autres « ismes » dangereux ! Mais comment prétendre tenter d’aimer les autres si on ne va pas chercher cet amour à la « source », c’est à dire… en nous ! Les parents le savent bien : c’est le plus beau cadeau à offrir à un enfant : lui permettre de « s’aimer », aimer sa propre vie, ses richesses et tout ce qui, en lui, est encore « à naître » ! Lui permettre ainsi de grandir et s’épanouir…

NOUS AVONS AUSSI BESOIN D’ETRE AIMES !

J’aime la publicité où l’on voit la grand-mère rêvant de voir ses petits enfants se précipiter dans ses bras, alors que la Pandémie la prive de tendresse! Elle a tellement besoin de sentir enfin l’Amour contre elle… Nous avons tant besoin que d’autres se soucient de nous, nous aiment tout bêtement, tout simplement… Besoin de gestes, de paroles, de signes… Ils sont aussi indispensables que les battements du cœur pour nous assurer que nous sommes vivants… Besoin d’être aimés et accepter du coup d’être fragiles, vulnérables ! Laisser tomber notre cuirasse et accepter qu’on nous aime. Accepter d’êtres aimés…

NOUS AVONS AUSSI BESOIN D’AIMER !

« Moi quand le dors, je n’aime personne » dit Muriel Robin dans un Sketch… Elle a raison, ce devrait être le seul moment où on peut faire une trêve , où on peut se dispenser d’aimer !!!!! Car nous avons besoin d’aimer. Tous ! C’est inscrit profond dans notre nature… La Bible dit dans son premier Livre que « Dieu crée l’Homme et la Femme à son Image : par Amour et pour Aimer… »

Aimer les autres et les aimer pour eux-mêmes, pas d’une sorte d’Amour Angélique ! Tels qu’ils se présentent à nous, proches ou dans les rencontres occasionnelles, dans leur Humanité belle, banale, abîmée, tordue ou lumineuse… Sans leur faire la « charité de les aimer », un peu comme du bout des doigts et des lèvres, sans s’impliquer vraiment… Les aimer « pour l’Amour de Dieu ne suffit pas » ! Il faut les aimer pour l’amour d’eux-mêmes ! C’est vrai on ne peut pas aimer tout le monde. Jésus n’a jamais exigé cela.. Il a aimé ceux dont il a fait ses amis, ceux et celles dont Il s’est fait « proche », malgré leurs manques mais sûrement aussi avec leurs défauts, leurs faiblesses et leur « beauté du cœur » souvent enfouie dans la banalité du quotidien…

NOUS NE MANQUONS PAS D’AMOUR EN NOUS… Seulement nous n’avons pas toujours la force, le courage de le laisser venir au grand jour. De prendre les moyens, de profiter des occasions pour laisser surgir cet « Amour dont souvent nous ne faisons rien !!! » L’Amour existe pour chacun de nous à partir du moment où, acceptant de nous Aimer, d’avoir besoin d’Amour, d’avoir besoin d’Aimer, nous décidons… d’Aimer !

Jésus est venu casser l’image d’un Amour impossible, inaccessible, chimérique ! C’est dans la qualité de notre Amour Humain que peut se deviner notre façon d’Aimer Dieu. Savoir cela c’est cesser de se poser la question sans réponse « Est-ce que j’ aime Dieu ??? » !

D’accord c’est plus difficile à vivre qu’à écrire… Pardon…

Texte : Jean Bosse
                                      Illustrations : Aude de Kerangué

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.