QUEL TOUPET !!!!

QUEL TOUPET !!!!

C’est l’Evangile du dimanche. Un escroc en est le héros !!! Plutôt sympathique d’ailleurs ! Le patron est en admiration et Jésus le cite en exemple !!!! Pourtant ce qu’il fait n’est pas joli-joli ! Renvoyé pour sa mauvaise gestion, il va tout faire pour se « fabriquer  » un tas d’amis en falsifiant leur dettes envers le même patron ! « Tu lui dois cent barils d’huile ? Allez! écris… 50 seulement !!!! » Le tour est joué ! Il roule ainsi son ancien employeur sans rien garder pour lui d’ailleurs… Mais justement c’est là que se trouve une clé de cette parabole… Une parabole ? Une histoire inventée pour faire comprendre quelque chose d’important… Alors creusons un peu…

Jésus ne dit pas que cet escroc agit bien ! l Il dit qu’il est HABILE… Il retient chez lui sa façon de DESACRALISER l’argent, la richesse ! Il les détruit en quelque sorte leur enlevant leur pouvoir ! Pour ce gérant malin, le but n’est pas de détourner l’argent à son profit, mais de SE FAIRE DES AMIS sûrs qui lui seront reconnaissants !!! Oui ! Même son ancien patron va l’admirer ! Et pourtant c’est lui qui en fait les frais !!!! Son ancien gérant en sortira gagnant : il va trouver ce qui lui manquait le plus : des AMIS… Pour lui cette cette richesse est… hors de prix !!!! La méthode est discutable mais l’idée est noble ! « Faites-vous des amis avec l’argent peu honnête » dit Jésus…

Jésus a toujours fait la différence entre les « RICHES et les NANTIS »… Regardez la rencontre avec le Jeune Homme qu’on dit « riche » dans l’Evangile ! C’est un jeune que Jésus admire. Le garçon a hérité des biens qu’il doit apprendre à gérer, y compris la façon de vivre le partage.  Mais il n’est pas prêt pour l’instant… Par contre Jésus est mal à, l’aise avec ceux qu’on appelle les « NANTIS » :  Ceux qui se servent de la richesse pour dominer, s’assurer un pouvoir, une domination dans le mépris des petits, des démunis qui sont ainsi à leur merci… Et ce ne sont pas seulement les ultra-puissants cachés derrière les Multinationales… !

Bien sûr l’argent est une clé de la vie humaine. Faire comme s’il n’avait aucune importance pour nous serait adopter une attitude irresponsable !  Quand une famille, un atelier, une institution a besoin de l’argent ,pour vivre, pour subvenir au besoin de ceux et celles qui comptent sur eux, ce serait aberrant de se « défiler » !  Le danger peut venir du « vide du cœur », c’est vrai…  Plus un cœur est vide plus il a besoin d’objets à acheter, à consommer, à posséder ! La publicité est douée pour nous faire croire que le bonheur est impossible si l’on ne se jette pas sur tout ce qu’elle propose (impose ?)… Quand la richesse, l’argent risquent d’endurcir, de fermer le cœur, quelque chose ne va plus… « Les gens achètent des choses toutes faites chez le marchand ! « Comme il n’y a pas de marchands d’amis, les gens n’ont plus d’amis… » Parole du Renard au Petit Prince de Saint-Exupéry…. Ce serait dommage que ce pouvoir de l’argent étouffe les sentiments, les liens, la simplicité, l’amour, les relations et même les rêves ! Il peut même ternir ce que nous avons de plus précieux en nous : nos capacités; nos dons, nos talents..

.Jésus ne donne pas une leçon de  « Morale ». A travers une simple histoire, il dit simplement ce qui lui semble essentiel. Et  s’Il est si exigeant avec nous c’est parce qu’il croit que nous sommes capables du meilleur !!!

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.