Jean 11,45-57

« que faisons-nous ? »

Aprés la résurrection de Lazare, beaucoup de juifs en voyant ce que Jésus avait fait ,crurent en lui.

Devant les actes et les paroles de Jésus, les grands prêtres et les pharisiens sont inquièts et s’interrogent. : «  que faisons-nous ? »

Cet homme fait beaucoup de signes.
Ils reconnaissent en eux-mêmes les actes extraordinaires de Jésus.
Alors pourquoi tant d’aveuglement dans leur cœur ?
Caïphe qui était grand prêtre cette année là, semble répondre à leur question.
« Il est avantageux pour vous qu’un seul homme meure pour le peuple et que toute la nation ne périsse pas » .
Ils parlent, ils prennent des décisions comme si tout dépendait d’eux.

Mais ce n’est pas le Sanhédrin qui décidera du moment de la mort de Jésus.Son Heure n’est pas encore venue. Elle adviendra selon le dessein de Dieu. Il se retire une nouvelle fois dans le désert.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.