Jean 10, 31-42

« Quand bien même vous refuseriez de me croire, croyez mes œuvres » !
Les œuvres de Jésus n’obligent pas à croire qu’il est le Fils de Dieu, mais peut-être sont-elles une porte d’entrée pour notre foi … Patiemment, Jésus transforme nos surdités en chemin de délivrance. Sa parole humiliée, lapidée, frappée de mort nous appelle : Si vous êtes sourds, ouvrez les yeux, croyez les œuvres … car, « Il est passé en faisant le bien ».

Croire, ce n’est pas affirmer des dogmes, mais adhérer à Jésus, Le suivre, L’aimer … peut-être alors entrerons-nous un peu dans le mystère de son identité ! Peut-être alors nous sera-t-il donné de comprendre des yeux du cœur ce que signifie qu’il est le Fils de Dieu et comment il l’est … Lui, de condition divine, ne retient pas comme une proie à saisir, le rang qui l’égale à Dieu. Mais devenu semblable aux hommes, il se fait l’esclave de tous.

Le Signe de la Croix, œuvre ultime de Jésus, s’inscrit sur la trame de toute violence, comme la clé de toutes ses œuvres. Par sa croix victorieuse, Il nous montre le chemin unique de la dignité de l’homme créé à l’image et à la ressemblance de Dieu … chemin qui s’ouvre devant nous quand nous croyons au Fils et qu’à sa suite nous devenons des fils.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.