Jean 13, 16-20

Jésus vient de laver les pieds de ses disciples et les a invités à faire comme lui (Jn 13, 15).
Il y a là bien davantage qu’une simple exhortation au service du prochain et à l’amour fraternel. LÉvangile n’est pas un livre de bonne morale … Jésus n’a pas seulement lavé les pieds de ses disciples comme l’aurait fait un esclave ; il a exercé librement le pouvoir absolu reçu de son Père, élevant ses disciples à sa hauteur. Il s’est abaissé pour les élever, révélant ainsi de quelle manière Dieu élève : en mettant lui-même une limite à sa toute-puissance.

L’invitation de Jésus nous conduit au cœur de l’Ecriture et de la Révélation. Dans ce temps pascal, toute l’histoire s’est déroulée devant nos yeux … et nous vivons donc après l’événement, dans ce temps où nous sommes invités à croire que Jésus est je suis, ego eimi, c’est-à-dire Yhvh, Dieu lui-même.
Croire … mais aussi s’engager sur le même chemin que le Fils de Dieu, qui s’est fait Fils de l’Homme, et nous a ouvert le chemin de la ressemblance sur lequel nous sommes appelés à marcher. Car, il s’agit pour le disciple de ressembler à Jésus, qui comme son Père, n’a pas voulu être plus grand que Celui qui l’a envoyé.
Heureux sommes-nous si nous nous abaissons devant nos frères pour les élever, car la puissance de Dieu se déploie en notre chair ; et dans notre propre chair, nous devenons révélation de Dieu, car le Christ vit en nous.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.