Jean 13,21-33.36-38

plampinet-Eglise-Saint-Sebastien_murnord_judas_rend_lestrentedeniersL’homme qui marche vers le don de sa vie est Celui qui regarde en avant pour ceux qu’il « aime jusqu’au bout », pour ses disciples, pour toi, pour moi.

Désormais, Jésus sait que  Juda est déterminé dans sa rupture et sa trahison. Il affirme sa foi :  son nom, toute son identité de Fils  et celui du Père vont être glorifiés, marqués par cette souffrance et cette Vie qui va jaillir à la Résurrection.

C’est seulement suite à cela que Jésus pose une Parole de vie qui donne un commandement nouveau : « vous aimez les uns les autres ».

Nous sommes tellement habitués à cette phrase !  Cette année, ce qui saisit mon attention est que Jésus pose cette parole de loi nouvelle, de commandement nouveau après avoir s’être mis à genou, après avoir donné la bouchée à celui qui pensait le trahir mais  surtout après que la trahison soit acquise et consommée.

Jésus savait donc pertinemment que ce nouveau commandement concernait tout humain, jusqu’au plus défiguré, jusqu’à celui qui peut nous trahir alors que nous partagions le même pain, la même amitié. Il ne nous est donc pas possible de mettre de limite à l’amour, d’exclure pour quelque motif les plus graves soient-ils.

Mais comment est-ce possible ? « Tout est possible à celui qui croit ; Crois seulement » Marc 9, 23

Demandons au Christ de nous aider à vivre ce commandement nouveau…

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.