Jean 14, 21-26

PRÉSENCE INTÉRIEURE

Par trois fois, Jésus donne le même enseignement à ses disciples, à savoir qu’à l’initiative de l’amour trinitaire, il y a une parole ou des commandements donnés, accueillis, et surtout conservés (v.21.23.24). C’est la part de l’homme et sa liberté : écouter et méditer la Parole de Dieu, Jésus le Verbe de Dieu, …ou ne pas l’écouter.

Ciel de la foi, pour inXL6, © CSJ 2005

Cette présence intérieure s’apparente à celle de Jésus demeurant auprès de ses amis, présence d’amour et d’amitié, de partage de la vie quotidienne et d’Eucharistie, et certainement du prendre soin des uns des autres, en un mot, devenir frères de l’Évangile, pour manifester à tous que Dieu habite le monde pour lui donner la vie.
C’est cela que Jésus a donné à tous ses disciples : sa parole mise en pratique, en se donnant lui-même jusqu’au bout.

Et, c’est cette suivance qui devient, pour nous, révélation et manifestation intérieure… Jésus est Fils de Dieu, envoyé du Père la Source de tout don (Parole et Esprit) : « la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé » (v.24), et « l’Esprit Saint que le Père enverra » (v.26).
Le Père nous envoie son Fils et le Saint-Esprit, dans l’Aujourd’hui du croyant, car la foi ne se conjugue qu’au présent. Après sa Résurrection et son Ascension, Jésus reste pour toujours le Proche et l’Intime, en sa Parole pure… celle transmise de croyants à croyants, enseignée, célébrée, partagée, intériorisée, pratiquée et contemplée.

Mais ce n’est pas tout…

« Le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout » (v.24). Au nom de Jésus, Dieu continue de vivre, de grandir, de se faire connaître en l’homme, en son Royaume intérieur qui est sa propre demeure : « nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure » (v.23).
À l’approche de sa mort, comme aux abîmes de toutes nos détresse, le Christ se veut rassurant : la Vie divine — l’absolue Vivante — s’invite et se déploie en nous.

Christ est Ressuscité, il est vraiment Ressuscité ! Alléluia !

« En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région » (Ac 13).

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.