Jean 3,16-21

« Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique … celui qui croit en lui n’est point jugé »

Ecoutons sainte Elisabeth de la Trinité :

 « Pour s’approcher de Dieu il faut croire. » C’est saint Paul qui parle ainsi… Saint Jean de la Croix dit qu’elle nous sert de  » pieds  » pour aller  » à Dieu  » , et encore qu’elle est  » la possession à l’état obscur « . C’est elle  » seule qui peut nous donner de véritables lumières  » sur Celui que nous aimons, et notre âme doit  » la choisir comme le moyen pour parvenir à l’union bienheureuse « . C’est elle qui verse à flots au fond de nous tous les biens spirituels. Jésus-Christ, parlant à la Samaritaine, désignait la foi lorsqu’Il promit à tous ceux qui croiraient en Lui de leur donner « une source d’eau vive qui rejaillirait jusqu’à la vie éternelle »…

« Nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru».  C’est là le grand acte de notre foi ; c’est le moyen de rendre à notre Dieu amour pour amour … Lorsque l’âmesait croire à ce « trop grand amour » qui est sur elle, peu lui importe de sentir Dieu ou de ne pas le sentir : elle croit à son amour. Plus elle est éprouvée, plus sa foi grandit, parce qu’elle traverse pour ainsi dire tous les obstacles pour aller se reposer au sein de l’Amour infini, qui ne peut faire qu’œuvres d’amour …

Le ciel dans la foi – première oraison – sixième jour

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *