Luc 11,27-28

Dans ce court passage de l’Évangile de St Luc nous trouvons deux béatitudes qui se répondent. Une femme du milieu de la foule élève la voix pour proclamer heureuse celle qui a donné la vie . Et Jésus de renchérir en louant plutôt la source de la vie, la Parole de Dieu entendue et écoutée. Mais il prolonge cette béatitude en proclamant heureux ceux et celles qui la gardent, qui la protègent au fond d’eux mêmes pour la ruminer
Par l’écoute seule la Parole devient réponse. La longue méditation de la Parole devient source en vie éternelle.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.