Luc 12, 8-12

Luc écrit pour une communauté qui doit affronter l’hostilité de milieux opposés à la foi du Ressuscité, des païens qui méprisent la superstition de la foi en la Résurrection, des juifs qui craignent et rejettent ce rameau dissident du judaïsme qui menace le vrai monothéisme. Les disciples d’alors peuvent se sentir faibles et démunis devant cette hostilité, comme aujourd’hui de nombreux chrétiens se sentent menacés s’ils se prononcent pour le Christ.

Mais ne pensons pas seulement aux chrétiens persécutés d’hier et d’aujourd’hui, car le témoignage de notre foi au Christ est de chaque jour, de chaque instant ! Dans nos relations, dans les combats de nos sociétés, face aux injustices, aux mensonges, aux violations des droits de l’homme, osons-nous prendre position pour l’Evangile ? Sommes-nous prêts à rendre compte de notre espérance et à nous engager dans des gestes concrets pour la sauvegarde de la maison commune, pour la paix dans les familles et entre les peuples, pour la dignité de chaque homme ?

Le pape François, un homme de parole nous appelle dans le sillage de l’Evangile : Nous avons tant de choses à faire … et nous devons les faire ensemble (Film de Wim Wenders sorti le 12 septembre 2018.) Cessons d’être timides et trop raisonnables, quittons notre confort, écoutons ce que l’Esprit nous enseigne et faisons preuve d’audace, au coude à coude avec les hommes de bonne volonté.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.