Luc 1,26-38

Noël parmi nous !
« Au commencement était le Verbe,
et le Verbe était tourné vers Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Tout fût par Lui,
et rien de ce qui fut, ne fut sans lui.
En Lui était la vie
et la vie était la lumière des hommes
et la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont point comprise…

Et le Verbe s’est chair
et il a habité parmi nous.. »

« Et le Verbe est devenu notre frère ».
Dieu a ouvert une brèche au cœur de notre humanité.
Elle a désormais un visage pour Dieu.
Le pape François lors de son dernier voyage en Birmanie,
ému aux larmes a prononcé ces mots (à Dacca 1/12) :
«  la présence de Dieu aujourd’hui s’appelle aussi Rohingyas ! »

En ce Noël , comment pouvons-nous, nommer la présence du Dieu fait homme en nous
autour de nous, sur le visage d’un frère , d’une sœur.
Le mystère de Noël, c’est aussi le nôtre.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.