Luc 21, 12-19

« C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie »

Cet évangile a un retentissement important en ces temps de tempête et de crainte. Le monde est dans la tourmente et l’Humain est déstabilisé, blessé. Mais ne nous détrompons pas : de tout temps, la vie des hommes a été menacée… Et  Dieu s’est toujours rendu présent…

Nous pouvons relire l’expérience du prophète Elie pour éclairer ce passage d’évangile.

Elie est pourchassé, malmené par la reine Jézabel… Il va connaître la tempête intérieure et, s’imaginant être le seul à croire encore : « les Israélites ont abandonné ton alliance… je suis resté moi seul » (1 R 19,10). Et Elie « se sauve pour sauver sa vie ». Il s’imagine que fuir la réalité va lui donner vie et souffle. Par la suite, il va connaître la tempête extérieure, celle de l’ouragan, du tremblement de terre, du feu… Et traversant cette expérience, revêtue uniquement de son zèle jaloux pour le Seigneur, Il va vivre la rencontre dans la brise légère. Ce zèle jaloux, sa persévérance lui donne la vie, lui donne de rencontrer la Vie, ce qui va le faire tenir debout : « Lève toi ».

Comment ne pas penser à Antoine Leiris ce journaliste qui refuse la haine suiteal au décès de sa femme dans un attentat ? Cette brise légère, c’est le chemin étroit du pardon qui va donner vie à son existence et à celle de son fils.

Avec Elie, avec Antoine et tant d’autres, confiant en Dieu, vivons ces tempêtes dans la confiance indéfectible que Dieu est présent dans l’infiniment discret, dans une voie de fin silence.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.