Luc 4,31-37

« Les yeux fixés sur Jésus »

00b_40

Pierre fondatrice de la Bonne Nouvelle de Jésus selon Luc, ce récit du chapitre 4 couvre un vaste panorama de la vie de Jésus. Séjour au désert « pendant quarante jours, et il était tenté par le diable » Lc 4,2, enseignement en Galilée dans les synagogues et prédication à Nazareth chez les siens puis à Capharnaüm, nombreuses guérisons jusqu’au départ pour une annonce en Judée. Toute la mission de Jésus est rapportée dans ce chapitre qui agit comme un prologue et ouvre sur la Parole vivante de Dieu : « Aujourd’hui, cette écriture est accomplie pour vous qui l’entendez. » Lc 4,21 Jésus le Livre ouvert du Père peut alors « rouler le livre et le rendre au servant ». L’écoute de la Parole devient vision de Dieu en Jésus. « Tous avaient les yeux fixés sur lui. »

De Jésus que nous est-il annoncé ?

« Jésus, rempli d’Esprit Saint,…dans le désert conduit par l’Esprit » Lc 4,1

« On lui donna le livre du prophète Esaïe, et en le déroulant il trouva le passage où il était écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a conféré l’onction » Lc 4,17-18 ; Is 61,1-2

Dans la synagogue de Capharnaüm, Jésus se tient face à l’esprit impur qui le nomme Saint de Dieu. « Je sais qui tu es : le saint de Dieu. » Lc 4,34. La sainteté n’appartient qu’à Dieu : Un seul est Saint. Cette profession de l’homme habité cet esprit manifeste que Jésus est reconnu « venant de Dieu » et en même temps radicalement rejeté par les hommes prêts à le pousser dehors « Ils le jetèrent hors de la ville…pour le précipiter en bas » Lc 4,29 dans le même geste que lui intime le diable « Jette toi en bas » Lc 4,9, c’est-à-dire dans le même esprit de refus de Dieu.

Après les guérisons décrites aux versets 38-40, destinées aux très proches –la belle-mère de Pierre- comme aux lointains « tous ceux qui avaient des malades de toutes sortes », les esprits le nomment « Tu es le Fils de Dieu » que l’évangéliste Luc  identifie à Christ, saisissant au terme de ce prologue tout le dévoilement de Jésus de Nazareth et sa mission de Fils et Messie. Le Royaume de Dieu se donne à voir. Il se tient au milieu de nous Lc 17,21. Jésus rempli de l’Esprit de Dieu ouvre l’accès à Dieu pour l’humanité entière, pauvre, aveugle, captive, opprimée… Lc 4,18. Il nous fait entrer dans le temps de la grâce du Seigneur.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.