Luc 6,36-38

« Comme »

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux »
Laissez-vous émouvoir jusqu’aux entrailles devant la vulnérabilité et la fragilité de votre frère, comme votre Père du ciel.
Comme des athlètes aux jeux olympiques ! Le Seigneur semble mettre la barre très haute. !
Nous ne sommes pas étonnés de la réaction que les disciples firent un jour à Jésus : « mais alors qui peut être sauvé ? » Comment arriver à atteindre ce « comme votre Père »
Le Seigneur ne nous demande que de « lever le pied» (.Ste Thérèse)
« Eh bien, soyez ce petit enfant ; par la pratique de toutes les vertus, levez toujours votre petit pied pour gravir l’escalier de la sainteté, et ne vous imaginez pas que vous pourrez monter même la première marche ! Non ; mais le bon Dieu ne demande de vous que la bonne volonté. Du haut de cet escalier, il vous regarde avec amour. Bientôt, vaincu par vos efforts inutiles, il descendra lui-même, et, vous prenant dans ses bras, vous emportera pour toujours dans son Royaume où vous ne le quitterez plus. Mais, si vous cessez de lever votre petit pied, il vous laissera longtemps sur la terre. »
Aujourd’hui dans ce passage, le Seigneur nous donne des balises pour gravir cet escalier de la miséricorde. « Ne jugez pas, pardonnez, donnez » Si nous ne cherchons pas à gagner la médaille d’or, peut -être aurons-nous fait le premier pas pour gravir l’escalier du partage, du pardon de l’amour.

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.