Marc 16,15-18

Une vie en forme d’Évangile

Conversion de st Paul

st-paul-caravage
© LE CARAVAGE conversion de Saint Paul

« Ne suis-je pas libre ? Ne suis-je pas apôtre ? N’ai-je pas vu Jésus notre Seigneur ? N’êtes-vous pas mon œuvre dans le Seigneur ? Si pour d’autres, je ne suis pas apôtre, pour vous au moins je le suis, car le sceau de mon apostolat, c’est vous qui l’êtes, dans le Seigneur. » 1 Co 9, 1-2

« De même, le Seigneur a ordonné à ceux qui annoncent l’Evangile de vivre de l’Évangile. Car annoncer l’Evangile n’est pas un motif d’orgueil pour moi c’est une nécessité qui s’impose à moi : malheur à moi si je n’annonce pas l’Évangile ! »v.16

« Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous, pour en gagner le plus grand nombre. J’ai été avec les Juifs comme un Juif, pour gagner les Juifs, avec ceux qui sont sans loi, comme si j’étais sans loi – alors que je ne suis pas sans loi de Dieu puisque Christ est ma loi, pour gagner ceux qui sont sans loi. J’ai partagé la faiblesse des faibles, pour gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous pour en sauver sûrement quelques uns. Et tout cela, je le fais à cause de l’Évangile, afin d’y avoir part. » v.19-23

Une vie en forme d’Évangile, telle est bien l’orientation de Paul. Un homme renversé sur le chemin de Damas, aveuglé par un trop plein de lumière dans sa nuit de persécuteur. Paul ne se remettra jamais de cette fulgurance : la rencontre de Jésus persécuté en ses membres, frères et sœurs en Eglise. Son existence prendra les accents d’une Bonne Nouvelle dans son être livré « tout à tous » :
« Allez » « proclamez » « chassez les démons » « guérissez »
« Je vis, mais ce n’est plus moi sui vis, c’est le Christ qui vit en moi. » Ga 2,20

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.