Marc 2, 23-28

Jésus passait à travers les moissons…

© Jardinier de Dieu

Les disciples se mirent à se frayer un chemin…
Notre vie est marquée par des personnes, des situations et des occasions qui frayent et marquent notre chemin. Chacune est un enjeu qui éveille notre capacité intérieure d’écoute, d’accueil et de don de soi.
C’est bien sur ce chemin, à travers les moissons, que Jésus nous conduit. Il nous demande à chaque fois, face à chaque situation, de nous engager, de dire “oui” en toute liberté.
Traverser le chemin s’avère, dans la plupart des fois, difficile : beaucoup d’épreuves, de détresse, de mort sur soi, de détachements, etc. Comment s’y prendre?
Il ne s’agit jamais d’appliquer un programme, de vivre dans des jours de Sabbat continuels ; il s’agit de nous laisser toucher par chaque évènement, de nous laisser ébranler par les épreuves pour qu’une brèche de renouvellement et de salut s’ouvre en nous.
Notre vie est une succession de “lampes” à allumer. Cela n’est possible que par une relation d’intimité avec le Seigneur dans la vérité pour être à l’exemple de David, des hommes et des femmes selon le cœur de Dieu. Nous nous découvrons “pauvres”, “désarmés”, “suspendus aux lèvres du Seigneur” (Lc 19, 48), méditant sa loi jour et nuit, invoquant sa miséricorde sur nous et sur nos frères.

Fais-moi connaître, Seigneur, tes voies,
Enseigne-moi tes sentiers.
Dirige-moi dans ta vérité, enseigne-moi, 
C’est toi le Dieu de mon salut,
En toi tout le jour j’espère. (Ps 25)

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.