Matthieu 16, 13-23

Jésus aimerait sans doute être reconnu par ceux qui cheminent avec lui, ses disciples, pour ce qu’il est en vérité. Il interroge et nous nous interrogeons aussi : qui est-il vraiment celui en qui nous avons mis notre confiance et toute notre espérance ?
Impulsifs comme Pierre, répondrons-nous dans la spontanéité de notre amour et le feu de la séduction ? Qu’est-ce qui fonde l’assurance de notre répartie ?
Jésus l’explique à Pierre : c’est par la grâce qui lui est faite qu’il peut le reconnaître comme son Dieu, sa vie, son salut, et non par sa perspicacité d’homme laissé à ses propres forces. S’il a pu faire le saut de la foi, c’est parce qu’il a été poussé, attiré par un don secret du Père.
Mais ce n’est là qu’un tout premier pas. Car une foi bien intentionnée peut encore être ambiguë, menacée par les événements et les circonstances. Et Pierre pourra être appelé « homme de peu de foi », voire « Satan ». Il continuera d’être taraudé par le doute, le désir d’échapper à tout prix à la souffrance, voire succomber à la peur et renier celui dont l’appel a bouleversé et illuminé sa vie.
Passe derrière moi Satan ! Pierre continue-t-il de contempler le visage de celui qui ne ménage rien ni personne parce qu’IL croit vraiment en l’homme, envers et contre tout ?
Mais, à qui irions-nous ? (Cf. Jean 6, 68)
A qui irions-nous lorsque les autres paroles qu’on nous propose nous séduisent par leur seul vide d’exigence ? […] Lorsque finalement Jésus est le seul à nous appeler vraiment, sans nous convoquer, à nous appeler par notre nom et non par notre fonction, nous appeler par le son singulier de notre identité ? […] Lorsque nous sommes à ce point perdus qu’à bien y réfléchir nous ne saurions plus dire quel visage a la mort, quel visage a la vie, comment les distinguer ? (MMC, Détails d’Évangile)
Alors, avec ta seule grâce, Seigneur, j’ose te redire : Tu es le christ, le Fils du Dieu vivant !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.