Matthieu 5, 1-12

Sur la montagne, Dieu a donné à Moïse les commandements, signe d’alliance avec le peuple, marque de l’exode, de la libération du peuple de la terre d’esclavage.
Sur la montagne, Jésus continue la promesse et inaugure une alliance nouvelle, une vie nouvelle, non selon la chair, mais selon l’Esprit. En effet, il s’agit d’une attitude interne de l’être, une disposition intérieure qui ouvre le cœur à la présence de l’Esprit et le met sous sa motion.

© Le Pèlerin

Chaque jour est vécu comme un pas en plus sur le chemin des Béatitudes. Chaque « bienheureux » laisse la place à un fruit de l’Esprit. Tout l’être est baptisé par le feu et l’Esprit, devant les évènements, les difficultés, les hésitations et les peurs. Notre adoration devient en esprit et en vérité au-delà de tout lieu et tout espace.
Voici le jour est venu où Dieu conclut avec nous un pacte nouveau : il met sa loi au fond de notre être et la grave dans notre cœur. En Lui, notre terre intérieure est bénie à jamais ; elle produira des fruits cultivés par une vie menée selon l’Esprit et poussée vers le Père et les frères.
Chaque Béatitude vécue en profondeur jaillira en fruits :
La pauvreté du cœur appelle l’amour ; les pleurs, la joie ; la douceur, la paix ; la faim de la justice, la patience ; la miséricorde, la bienveillance ; la pureté du cœur, la bonté ; l’œuvre de paix, la fidélité ; la persécution, la douceur ; et la calomnie, la tempérance.
Que Dieu nous donne de vivre selon son Esprit, qu’il nous brûle et nous transforme par le feu de son Amour afin que nous soyons des apôtres portant la Bonne Nouvelle à tous ceux que nous rencontrons. Qu’il nous donne la grâce d’être enracinés et fondés en Lui pour que notre arbre porte à jamais les fruits de son Esprit !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.