Matthieu 6, 24-34

Étrange parole de Jésus : Ne vous inquiétez pas de ce que vous mangerez ni de quoi vous vêtirez votre corps … Il y a tellement de gens qui ont faim dans le monde, il y a tellement de gens qui n’ont pas de quoi se vêtir, qui n’ont pas de logement ! Appel à l’insouciance, à l’inconscience, à la folie ?

Non, cette parole est une parole de vie dès lors que nous l’entendons jusqu’au bout : Ne vous inquiétez pas … Cherchez d’abord le Royaume et la justice de Dieu, et tout vous sera donné par surcroît. Ce qui nous est annoncé n’est pas la misère, la fin, le dénuement, mais le don en abondance ! Et comment cela se fera-t-il ?

Si je m’engage à chercher d’abord le Royaume et sa justice. Si, dans la suite de Jésus, je ne mène pas mon existence pour être servi mais pour servir (Mt 20, 28), si nous nous supportons les uns les autres (Ep 4, 2), si nous veillons les uns sur les autres (He 10, 24), si je cherche d’abord l’intérêt des autres avant le mien (Ph 2, 4), si je m’incline devant l’autre, lui disant « après toi » … Si dans la confiance, j’espère et crois que telle est la vocation de chacun et de tous … Alors, le Royaume et la justice adviendront et il n’y aura plus de famine, plus de guerre, plus de frères ennemis …

C’est un pari fou, mais c’est l’unique chemin de vie et de salut pour toute l’humanité. Pour que tous vivent, ne faut-il pas que chacun prenne le risque du don total de lui-même et de la confiance totale dans les autres ?

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.